Le troisième trimestre est une période de croissance fœtale intensive. Un enfant recevra plus de la moitié de son poids au cours du troisième trimestre de la grossesse. Au cours des trois derniers mois, le développement substantiel des poumons et du cerveau s'est poursuivi..

La nourriture que vous mangez au cours du dernier trimestre est directement utilisée dans la prise de poids à la naissance de votre bébé. La qualité de la nourriture que vous mangez continue d'être primordiale.

À l'approche de la naissance, vous pouvez ressentir une augmentation des sentiments d'excitation et d'appréhension. C'est tout à fait normal, surtout si c'est le premier. Vos pensées peuvent être préoccupées par le fait que votre enfant va bien. De plus, vous pouvez être submergé par la peur de ce que vous vivrez pendant l'accouchement. Essayez de vous calmer et de ne pas être nerveux.

Si vous avez fréquenté l'école des mères, il vous sera plus facile de supporter l'anxiété des dernières semaines. La connaissance de la sage-femme (si possible), qui prendra votre naissance, aide également beaucoup. Elle vous aidera à dissiper vos peurs et vos angoisses..

La chose la plus importante que vous devriez faire au cours des dernières semaines de grossesse, préparer mentalement et physiquement à l'accouchement. Pendant l'accouchement, vous devrez faire tout ce que la sage-femme exige de vous, puis vous saurez que vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir pour assurer la naissance d'un bébé en bonne santé..

Au cours des septième et huitième mois, vous continuerez à gagner environ 0,5 kg par semaine. Au neuvième mois, votre poids devrait se stabiliser et vous pouvez même perdre 0,5 à 1 kg pendant cette période.

Symptômes courants du deuxième trimestre

Manque d'appétit

Beaucoup de femmes disent qu'elles ont beaucoup moins d'appétit aux stades ultérieurs. Une des raisons à cela est la pression du fœtus en croissance sur l'estomac..

Par conséquent, il y a tout simplement moins de place pour la nourriture dans l'estomac. La meilleure façon d'y faire face est souvent et petit à petit. Vous pouvez grignoter même toutes les 3-4 heures. Ne buvez pas de liquide avec de la nourriture. Le liquide remplit rapidement votre estomac, laissant moins d'espace pour les aliments solides.

Constipation

La constipation, qui touche de nombreuses femmes au premier trimestre de la grossesse, survient souvent au cours des derniers mois de la grossesse..

Gonflement

Un métabolisme faible provoqué par une mauvaise nutrition peut conduire à l'accumulation d'eau extracellulaire, qui, à son tour, provoque un œdème. Un léger gonflement, en particulier dans les jambes, est un phénomène absolument normal. Ils devraient être attendus pendant la grossesse..

Dyspnée / fatigue

Au troisième trimestre de la grossesse (surtout vers la fin), vous porterez une charge lourde et inconfortable. La pression de l'utérus en expansion sur le système respiratoire peut provoquer un essoufflement.

La fatigue peut être causée par l'insomnie. Beaucoup de femmes ont eu du mal à dormir ces derniers mois. Cela est principalement dû aux inconvénients dus au grand abdomen et à l'envie fréquente d'uriner.

Dyspepsie et brûlures d'estomac

Vous pouvez constater que la pression du fœtus en croissance resserre votre tractus gastro-intestinal, provoquant le retour du contenu de l'estomac dans l'œsophage.

En conséquence, vous ressentirez une légère sensation de brûlure dans l'œsophage appelée brûlures d'estomac (ou reflux). Vous pouvez minimiser les brûlures d'estomac en mangeant plus souvent et petit à petit, en mâchant lentement et soigneusement les aliments. De plus, essayez de ne pas vous coucher pendant au moins une heure après avoir mangé.

Hypertension artérielle

Si vous remarquez un gonflement sévère, cela peut être un signe de prééclampsie. Cette condition grave est associée à une pression artérielle élevée..

Même les femmes, qui ne sont généralement pas à risque d'hypertension artérielle, développent parfois une hypertension causée par la grossesse. L'hypertension artérielle peut limiter le flux sanguin vers le placenta, ce qui fait que le fœtus reçoit moins d'oxygène et de nutriments essentiels. Les femmes qui ont une prééclampsie ont besoin de plus de repos et de moins de jambes..

Infections des voies urinaires

Les infections urinaires sont très fréquentes pendant la grossesse. Au troisième trimestre, ils sont plus graves, en raison du potentiel de développement d'une infection rénale. Et une infection rénale, à son tour, peut provoquer une naissance prématurée.

Faire de l'exercice au troisième trimestre

Gardez à l'esprit que l'exercice pendant cette période est non seulement autorisé, mais recommandé, car il peut prévenir des complications potentiellement graves, telles que l'hypertension artérielle, qui peuvent entraîner une prééclampsie. L'exercice pendant la grossesse peut prévenir une partie de la douleur associée à la prise de poids et aux changements de démarche au cours des derniers mois de la grossesse..

Cependant, chaque grossesse est complètement différente. Par conséquent, l'activité physique doit être choisie strictement individuellement, en fonction de votre niveau de forme physique et de vos besoins à ce moment-ci. Par conséquent, même le plan d'exercice prévu peut être adapté à vos besoins..

Par exemple, au cours des derniers mois, il est typique de ressentir un essoufflement, en particulier pendant l'effort physique. En outre, maladresse, crampes dans les jambes, douleurs pelviennes - tout cela peut nuire à la capacité d'effectuer des exercices à un niveau constant..

Essayez toujours d'être prudent, et si vous ne pouvez pas terminer un exercice, ne le faites pas, même si vous le pouvez.

Conseils de sage-femme: Massage du périnée

Votre corps pendant la grossesse produit de nombreuses nouvelles hormones qui favorisent la relaxation musculaire et l'élasticité. Cette élasticité permet à la cavité abdominale et au bassin de s'adapter à un fœtus en croissance rapide..

Vous pouvez en profiter en commençant à étirer le vagin pour faciliter l'accouchement de la tête du bébé et minimiser le besoin d'une épisiotomie (incision) ou la possibilité de rupture.

Allongez-vous confortablement sur le lit ou au sol. Appliquez une petite quantité d'huile chaude sur votre pouce. Insérez votre doigt dans le vagin d'environ 3-4 cm et effectuez progressivement des mouvements de pression sur la paroi arrière du vagin et sur les côtés jusqu'à ce qu'une sensation de picotement et de tension se produise.

Verrouillez cette position pendant 40 à 50 secondes et relâchez la pression. Après 40-50 secondes, répétez à nouveau. Faites 5-6 répétitions par jour au neuvième mois de grossesse.

Vous pouvez faire le massage vous-même ou y amener votre mari. Cela vous permettra de vous détendre plus facilement. De plus, en raison de l'abdomen, le massage vous-même est associé à certaines difficultés..

Pour le massage, vous pouvez utiliser de la camomille, des roses, du calendula, ainsi que de l'huile de blé germé et de l'huile d'olive. Essayez de masser régulièrement. Se laver soigneusement les mains avant le massage..

De plus, la prise avant un massage d'un bain chaud, qui aide à détendre les tissus périnéaux, donne un très bon effet. Le massage doit être effectué après avoir vidé les intestins et la vessie.

Septième mois

Les mouvements du bébé deviennent moins puissants pendant cette période de grossesse, car il devient progressivement encombré dans l'utérus. Après la semaine 28, les bébés commencent à tourner la tête..

Cela se produit sans le savoir chez la plupart des bébés, mais ils semblent l'aimer. Votre bébé peut ressentir de la lumière et des ombres dans l'utérus. Cela peut affecter ses habitudes de sommeil et d'éveil..

Soit dit en passant, l'utérus n'est en aucun cas un environnement calme. Un bébé dans l'utérus peut entendre votre rythme cardiaque, votre système digestif, etc. De plus, le bébé peut entendre la voix de la mère, qu'il reconnaîtra certainement après la naissance. Essayez de vous plonger dans la piscine et d'écouter les sons qui vous entourent. Quelque chose que votre enfant entend.

Sur les paupières du bébé, des cils se forment et commencent à pousser. La graisse sous-cutanée continue de se déposer. Si vous avez un garçon, ses testicules ont probablement commencé à descendre dans le scrotum. Chez certains garçons, les testicules ne descendent dans le scrotum qu'après la naissance.

La taille du bébé au septième mois de grossesse est d'environ 35 cm et son poids d'environ 1 kg! Un enfant né pendant cette période a de bonnes chances de survie (dans une clinique moderne avec des soins appropriés et le professionnalisme des médecins).

Huitième mois

Votre enfant se prépare déjà à naître. La production de globules rouges est réalisée exclusivement en raison de la moelle osseuse de l'enfant. Maintenant, le bébé urine dans l'utérus, produisant environ 0,5 litre d'urine par jour.

Les pupilles de l'enfant se dilatent et se contractent en fonction de la lumière. Il peut ouvrir et fermer les yeux quand il le souhaite. Les ongles continuent de croître et leur longueur atteint l'extrémité des doigts. Certains bébés peuvent même avoir besoin d'une manucure juste après la naissance! Votre bébé peut naître avec la tête pleine de cheveux longs, ou il peut naître sans cheveux du tout. Ces deux extrêmes sont absolument normaux. Mais le plus souvent, les cheveux sur la tête du bébé ne sont pas très épais et ont une longueur allant jusqu'à 3 cm.

La prise de poids au huitième mois de grossesse peut aller jusqu'à 1 kg. Il s'agit principalement de tissu adipeux et musculaire. Maintenant, au total, l'enfant pèse environ 1,7 kg. Sa longueur est d'environ 40 cm!

Neuvième mois

La formation des organes de l'enfant s'est déroulée au fil du temps et s'est finalement terminée. Il est maintenant temps pour la touche finale. Par exemple, les poumons préparent la naissance en produisant une substance spéciale - un surfactant - qui les aidera à s'ouvrir immédiatement après la naissance. Les reins produisent toujours beaucoup d'urine chaque jour..

Jusqu'à la 37e semaine de grossesse, votre bébé gagne environ 200 à 250 grammes. À partir de 38 semaines, la prise de poids ralentira considérablement. Le poids moyen à la naissance d'un bébé est de 3 400 grammes. La croissance à la naissance peut varier de 45 à 55 cm.

Votre terme est la date de naissance estimée. Très peu de bébés naissent à temps. La plupart des bébés naissent deux semaines avant ou deux semaines après cette date. On pense que l'accouchement est causé par les signaux du bébé dans le corps de la mère qu'il est prêt à naître.

Troisième trimestre de grossesse

Le troisième trimestre de la grossesse est le plus difficile pour les émotions et le bien-être. Des changements tangibles dans la forme et le poids du corps remplacent une légèreté encore plus récente. De nouveaux maux apparaissent ou les anciens se manifestent avec une intensité encore plus grande. Les alarmes et les inquiétudes reviennent, maintenant à l'approche de la naissance. Et les médecins observent très attentivement une femme pendant cette période. Que se passe-t-il dans le corps au cours de ces 12 semaines? Comment se sent le fœtus? À quoi devez-vous faire attention durant cette toute dernière et importante période de grossesse?

Foetus du troisième trimestre

Le troisième trimestre est une période de croissance intensive et de gain de poids. Pendant environ 12 semaines, il parvient à augmenter son poids de près de trois à quatre fois! Les principaux organes sont posés et formés, maintenant ils continuent de se développer, se préparant à une vie indépendante. Diviser intensivement les cellules du cerveau et du système nerveux. Les organes sensoriels sont améliorés. Le fœtus à 7 mois perçoit la lumière, perçoit le goût, est capable d'entendre les sons, en particulier la voix de la mère. L'enfant a presque tous les réflexes nécessaires. Il effectue des mouvements respiratoires d'essai, avale du liquide, ce qui donne le premier travail à ses reins et à ses intestins. Il occupe tout l'espace de l'utérus, mais jusqu'à présent pas si serré qu'il le contraint à des mouvements actifs. Il occupe la position finale par 34-35 semaines, en règle générale - tête en bas. Il a son propre rythme de vie, qui ne coïncide pas toujours avec celui de sa mère. Les chocs avec les bras et les jambes deviennent forts et palpables, parfois même douloureux pour une femme. À la semaine 37, les poumons sont enfin formés. Un enfant peut naître à ce moment sans éprouver de difficultés à respirer. Par conséquent, à partir de la semaine 37, l'accouchement est considéré comme normal, survenant à temps.

Le bien-être au troisième trimestre

Le troisième trimestre commence à la semaine 28 et se poursuit jusqu'à la naissance. Cette étape est souvent accompagnée de risques élevés de naissance prématurée. À 28-32 semaines, une croissance active de l'utérus se produit. Et tout effet négatif, que ce soit une infection, des caractéristiques structurelles du col de l'utérus, un dysfonctionnement des hormones ou simplement du stress, peut affecter l'étirement des muscles de l'utérus. Le résultat de ceci est le début du travail. Le fruit à cette époque est encore très faible, pour son allaitement et son adaptation il faudra du temps et un équipement moderne.

Au cours des dernières semaines de grossesse, le corps de la mère est soumis à une pression énorme sur de nombreux systèmes et organes internes. Un utérus en croissance serre tous les organes de la cavité abdominale, provoquant une gêne et un malaise, et la prise de poids ajoute du stress au cœur, aux vaisseaux sanguins, aux muscles et à la colonne vertébrale. Une femme perd son agilité et sa mobilité antérieures. Il lui est difficile de se baisser, de s'accroupir, même sortir du lit demande un certain effort. Normalement, elle ajoute 10-14 kg. En conséquence, des plaintes de brûlures d'estomac, d'enflure, d'essoufflement, de pression et de maux de dos apparaissent. Fondamentalement, toutes ces maladies sont temporaires et ne signalent pas la présence d'une maladie. Certains problèmes survenus au deuxième trimestre s'intensifient et disparaissent finalement après l'accouchement.

Brûlures d'estomac:

L'action de la progestérone lorsque le contenu acide de l'estomac est libéré dans l'œsophage.

Pressant. Un utérus développé appuie par le bas sur l'estomac et les intestins, provoquant le mouvement inverse des aliments dans l'œsophage.

Le gain de poids crée une pression accrue dans le péritoine.

Petites portions de nourriture après 2 heures. Produits à réaction alcaline (lait, fromage cottage, poisson, légumes bouillis et cuits au four, eau minérale).

Régime: exclut les frits gras, fumés, épicés, gazéifiés. Si le régime n'aide pas, Gaviscon est prescrit. RENNIE. Solution de soude.

Dormez sur le côté gauche.

Urination fréquente:

Pression excessive sur la vessie, en particulier avec la tête de foetus previa.

Il est considéré comme normal s'il n'y a pas d'infections urinaires..

Buvez moins de liquide au coucher.

Mal au dos:

La charge sur la colonne vertébrale due à une prise de poids, une mauvaise posture, une faiblesse des muscles pelviens. Mobilité des articulations sacrées et des ligaments avant l'accouchement. Pression utérine sur les vaisseaux de la colonne vertébrale.

Massage lombaire, douche chaude relaxante, exercices pour renforcer les muscles du dos. Portez un bandage. Dormez sur un matelas dur.

Choisissez des chaussures confortables.

Combats d'entraînement:

Préparation des muscles utérins. Ils apparaissent sans douleur et irrégulièrement. Apparaître avec l'activité de la mère et de l'enfant, avec stress, orgasme, manque de liquide dans le corps

Arrêtez les activités physiques. Bain chaud, respiration profonde ou exercices de respiration, marche. Bois de l'eau.

Dyspnée

Mouvement pulmonaire restreint, inhalation incomplète en raison de la croissance utérine.

Le surpoids augmente la charge sur le cœur et les vaisseaux sanguins, entraînant des palpitations fréquentes et un manque d'air.

Activité physique mal conçue. Stress.

Exercices de respiration. Promenade. Suivez votre posture. Ne dors pas sur le dos. Ne pas trop manger. Dormez sur un oreiller surélevé. Ajustez le niveau optimal de stress avec votre médecin. Faites des tests pour exclure l'anémie et les maladies cardiaques. Évitez les situations négatives. 4 semaines avant la naissance, l'utérus chute considérablement, il devient plus facile de respirer.

Œdème:

Violation du métabolisme eau-sel. Excès de liquide, exposition prolongée à la chaleur, activité physique.

Avec une pression accrue, l'œdème est un symptôme de gestose. !

Contrôle de la consommation de liquide et de sel. Des loisirs. Massage des pieds. Vêtements sans éléments de serrage - bandes élastiques, poignets, etc..

Ne faites rien sans l'avis d'un médecin! Ne réduisez pas l'apport hydrique et ne prenez pas de fonds pour abaisser la tension artérielle par vous-même.

Insomnie:

De nombreux facteurs. Lit ou posture peu pratique, activité fœtale, miction, brûlures d'estomac, maux de dos, tonus utérin.

Fournissez de l'air frais. Choisissez une pose confortable. Il est possible de prendre des herbes ou des médicaments qui stimulent le sommeil (après avoir consulté un médecin)

Échographie du troisième trimestre

La troisième échographie prévue est réalisée pour une période de 31 à 35 semaines. C'est obligatoire et très important à ce stade. L'état des organes fœtaux, sa taille, sa position dans l'utérus sont évalués. L'état de l'utérus, la longueur du col de l'utérus, la position et l'état du placenta, le volume de liquide amniotique sont déterminés. En outre, le médecin mettra en garde contre l'entrelacement du fœtus avec un cordon ombilical. Ces données permettront d'identifier à l'avance la menace de saignement et d'accouchement prématuré, ainsi que de déterminer les indications d'une césarienne. Si nécessaire, un examen du cordon ombilical est effectué pour déterminer la qualité du flux sanguin et identifier une éventuelle hypoxie fœtale.

Après 32 semaines, une CTG (cardiotocographie) est réalisée pour évaluer l'activité cardiaque et l'activité de l'enfant. Carence en oxygène suspectée.

Plus près de la semaine 34-35, il sera nécessaire de passer à nouveau un test sanguin général et des tests pour l'hépatite, le VIH et la réaction de Wasserman, et un ECG. Un frottis vaginal de contrôle détectera l'infection et, si nécessaire, la guérira avant l'accouchement.

À la 38e semaine, une femme devrait avoir en main tous les résultats des diagnostics et des examens de laboratoire. Elle peut en avoir besoin à tout moment. A ce moment, il est souhaitable qu'un sac pour la maternité avec les choses nécessaires pour maman et enfant soit préparé.

Gymnastique pour femmes enceintes

Il est recommandé à chaque femme de suivre des cours gratuits et de suivre des cours à l'école des femmes enceintes de la clinique prénatale. De nombreuses femmes ignorent frivolement ces exigences et font une erreur. Les obstétriciens se plaignent que la plupart des femmes "ne savent pas accoucher". Mais c'est le même travail que n'importe quel autre. Et si vous savez quoi faire et comment vous comporter, le processus de naissance sera beaucoup plus facile. Le but des cours est de préparer une femme, ou un couple marié, à l'accouchement, à parler de chaque étape, des actions et de la bonne respiration lors des contractions. De plus, une gymnastique est effectuée, qui prépare et entraîne les muscles du bassin, de l'abdomen et du périnée. Si nécessaire, vous pouvez faire de la gymnastique à la maison. Les exercices avec un ballon de gymnastique sont maintenant très populaires. Il renforce les muscles du bas du dos, aide à former la bonne posture. Au début du travail, le balancement de la balle détend les muscles du périnée et favorise l'expansion du col de l'utérus. Une femme formée, avec son comportement compétent, aide les obstétriciens pendant l'accouchement et soulage sa douleur. En conséquence, récupération moins fatiguée et plus rapide après l'accouchement.

Troisième trimestre de grossesse: taille et poids du fœtus, état de la femme enceinte, tests nécessaires

Le troisième trimestre de la grossesse - fœtal ou fœtal tardif, dure de 29 à 40 semaines. C'est le trimestre, qui se caractérise par la préparation de la mère et de l'enfant à la naissance à venir, le développement intra-utérin final du fœtus, la formation d'organes et de systèmes dans la mesure où cela est nécessaire pour entrer dans le monde extérieur. Les processus de formation et de croissance restants se produiront en dehors de l'utérus de la mère, et pour que ces processus se déroulent normalement, pendant la période périnatale, le développement doit être effectué de manière normale. Cette période nécessite le respect des exigences pour une femme enceinte et une surveillance médicale.

Trucs et astuces utiles

Au troisième trimestre, une femme devrait se rendre à une clinique prénatale hebdomadaire et subir un examen programmé. Idéalement, une visite hebdomadaire chez le médecin pendant toute la durée du processus de gestation, mais si tout se déroule normalement et sans signes négatifs visibles, les visites à la consultation peuvent ne pas être si fréquentes. Au cours de la semaine 37-38, non seulement plus de temps apparaît en raison du congé de maternité, mais également la préparation à l'accouchement est lancée, ce qui devrait être étroitement surveillé. Un changement dans le fond hormonal, qui se produit en raison du cours naturel des événements, au cours duquel la prévalence de la progestérone se termine et les œstrogènes entrent en vigueur, qui commencent à être activement synthétisés dès que le bébé atteint un certain degré de préparation à la vie à l'extérieur. Les œstrogènes provoquent plusieurs processus à la fois:

  • le tonus de l'utérus augmente;
  • des contractions d'entraînement commencent à apparaître;
  • le col mûrit et se raccourcit;
  • le canal cervical s'ouvre légèrement;
  • les feuilles du bouchon muqueux;
  • vient la formation d'un dominant générique, un état où toutes les pensées et aspirations visent la naissance précoce d'un enfant.

Lorsque l'œstrogène atteint sa concentration maximale, le fœtus stimule la production de prostaglandines dans le corps de la mère, ce qui devient le début du début du travail. En plus de mesurer la pression artérielle, le poids, la hauteur debout du fond utérin, les palpations diagnostiques pour déterminer le tonus de l'utérus et l'auscultation du fœtus avec un stéthoscope, la femme enceinte est vérifiée pour détecter un œdème caché afin de détecter une gestose, ce qui se produit également chez les femmes en bonne santé. Le but principal de l'écoute du radeau est de déterminer son rythme cardiaque.

Tests au troisième trimestre de la grossesse

Pendant cette période, une carte d'échange est émise, qui sera nécessaire de toute urgence à l'avenir, tout d'abord lors de l'entrée à l'hôpital. Pour faire une carte d'échange, les tests suivants seront nécessaires:

  • toutes les 6 semaines - un frottis vaginal;
  • test sanguin biochimique (test sanguin pour les anticorps anti-VIH, hépatite B et C, syphilis, qui sont administrés tous les demi-mois pendant les 2 derniers mois du trimestre);
  • triple dépistage, qui comprend l'échographie, le cardiotocogramme, la dopplerographie et les études biochimiques en cas de certaines contre-indications ou de troubles diagnostiqués;
  • test sanguin général pour détecter les processus d'inflammation cachés;
  • analyse d'urine toutes les 2 semaines pour surveiller l'état des reins et l'absence de processus pathologiques dans le corps.

Tous ces tests doivent être effectués, car sur leur base, et sur les résultats de l'examen visuel, de la palpation et de l'écoute, le médecin peut non seulement dresser le tableau clinique général du déroulement du dernier trimestre, mais également prendre des mesures si nécessaire, ou l'apparition d'une pathologie, non seulement l'état de préparation du corps à l'accouchement, mais il est également assez fiable de déterminer l'heure à laquelle la naissance aura lieu. Les technologies modernes permettent non seulement d'obtenir une échographie 3D / 4D, sur laquelle l'enfant peut être vu en mouvement dans une image visuelle claire, mais également d'obtenir un disque avec un enregistrement de mémoire.

Signes d'une grossesse manquée au troisième trimestre

Les femmes enceintes au tout début de la grossesse éprouvent souvent de la peur, entendant de tous côtés parler de la fréquence croissante des cas de grossesse manquée. Cela devient souvent obsessionnel.

Une surveillance constante à l'aide de données de laboratoire donnera une idée de la normalité de la gestation et de la conformité de son état avec les paramètres qui, dans une valeur moyenne, indiquent la norme pour tous les composants. Les signes d'une grossesse manquée sont l'inadéquation de la taille de l'utérus avec l'âge gestationnel, l'arrêt du rythme cardiaque fœtal et les sentiments négatifs généraux de malaise sévère. Pour les identifier, nous avons besoin d'examens planifiés. La femme enceinte elle-même doit également être en alerte, surveiller constamment son état et, dès les premières observations négatives, elle doit immédiatement consulter un médecin.

L'état de la femme enceinte au troisième trimestre

Au troisième trimestre, il est difficile de prévoir un scénario possible. Chez certaines femmes, il ne grandit plus pendant cette période et le fœtus est placé en raison de la capacité du bassin. En petit et fin, au contraire, il augmente. Le corps de certaines femmes enceintes prend du poids, malgré un contrôle strict et un régime alimentaire, plus que pendant toute la période de grossesse, tandis que d'autres, au contraire, perdent du poids. Parce que le corps se débarrasse de l'excès de liquide, se reconstruit en cours de préparation.

Le processus d'activité du corps est délibérément orienté vers la réalisation d'un seul objectif, le placenta commence à y diminuer et le lancement des hormones correspondantes en devient une conséquence naturelle. L'utérus au cours des dernières semaines de grossesse recouvre étroitement le fœtus, dont les glandes surrénales commencent à sécréter l'hormone du stress, ce qui contribue à l'apparition du générique dominant, qui non seulement stimule, mais pousse également le mécanisme de déclenchement. Une barrière particulière est formée pour protéger le corps féminin des facteurs de réponse externes, l'hormone produite par l'hypophyse (ocytocine) stimule les mesures préparatoires.

Au troisième trimestre, les os pelviens de la femme se séparent, le col gagne en élasticité, la circulation sanguine devient plus active et des contractions d'entraînement apparaissent. Pendant cette période, sous la pression d'un utérus en expansion et d'un fœtus en croissance, une femme peut ressentir des douleurs dans le dos et le bas du dos, et parfois dans les membres inférieurs, si les vaisseaux sanguins sont pressés, les hémorroïdes peuvent progresser, le processus de défécation peut être perturbé, la pression sur la vessie conduit à des mictions plus fréquentes, et détérioration de la fonction rénale - conduisent à l'apparition d'un œdème. Un pourcentage assez important de femmes enceintes développent des varices, il existe un risque de thrombose et d'autres pathologies vasculaires. Tout cela est particulièrement vrai pour celles qui ont déjà eu des grossesses infructueuses ou pour les femmes en travail après 35 ans. L'augmentation du poids et de la taille du fœtus entraîne une fatigue rapide, une activité motrice réduite et un gros ventre l'empêche de se pencher, de nouer des chaussures et d'effectuer d'autres actions familières.

Nausées au troisième trimestre

Les nausées au troisième trimestre, selon des représentants de certains milieux médicaux, peuvent être la conséquence de processus naturels qui se produisent dans le corps et peuvent être le même signe d'accompagnement normal que des phénomènes similaires au premier trimestre. Cependant, il est plus largement admis que les nausées pendant cette période deviennent un signe de toute maladie négative présente dans le corps. Si une femme enceinte subit régulièrement des examens chez le médecin traitant et passe tous les tests nécessaires, elle doit certainement informer son médecin de ce phénomène.

Les nausées au troisième semestre peuvent survenir pour plusieurs raisons négatives:

  • violation de la fonctionnalité du foie, qui ne peut pas faire face aux toxines excrétées de la vie normale en raison de l'augmentation de la charge;
  • réaction de l'immunité individuelle aux préparations prises de fer, de vitamines ou de micro-éléments;
  • les nausées soudainement manifestées sont une conséquence de changements dans la taille ou la position de l'utérus, qui appuie sur l'estomac et le soulève, provoquant ainsi une crise de nausée;
  • peu probable, mais une invasion parasitaire ou un processus inflammatoire constant dans le système digestif est possible.

Dans tous les cas, le troisième trimestre exige de la mère la plus grande attention à l'état de sa santé et la notification obligatoire du médecin de l'état pathologique émergeant. La cause doit certainement être révélée et éliminée, afin que son effet n'affecte pas négativement l'état du fœtus. Il ne faut pas oublier que les nausées sont le signe de certains problèmes rénaux, ce qui est très dangereux pour un futur accouchement, et dans le processus.

Douleur au troisième trimestre de la grossesse

La douleur au troisième trimestre peut être à la fois temporaire et spastique, et chaque femme y fait face. Il peut s'agir de douleurs dans le dos et le bas du dos en raison de la charge sur la colonne vertébrale, de douleurs abdominales causées par des dysfonctionnements du tube digestif, qui sont généralement causés par la pression du fœtus sur les intestins. Des douleurs peuvent survenir lors du passage du bouchon muqueux, ou des contractions d'entraînement, qui apparaissent parfois quelques semaines avant l'accouchement. De nombreux médecins considèrent la principale raison - un dysfonctionnement hormonal, ce qui implique une augmentation du niveau d'hormones mâles. Les femmes sont le plus souvent confrontées à de tels problèmes bien avant la conception. La dysfonction hormonale peut provoquer une grossesse manquée. En cas de douleur, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour un examen.

Si la douleur s'accompagne d'attaques et de taches persistantes et insupportables, cela peut être une menace d'avortement ou de naissance prématurée, si la période d'accouchement normal n'est pas encore proche. Dans ce cas, vous devez appeler une ambulance et vous rendre à l'hôpital, où elle vous aidera soit à calmer et à calmer la douleur, soit à aider ou à mettre de côté.

Allocations au troisième trimestre de la grossesse

Une femme enceinte devrait normalement avoir une leucorrhée. Ceci est une conséquence des processus naturels qui se produisent dans le corps.Par conséquent, s'il n'y a pas de décharge ou s'ils sont très rares, vous devriez consulter un médecin à ce sujet. La consistance et le volume des leucorrhées changent lorsque la durée du travail est choisie, ils deviennent plus liquides et augmentent en volume. Et c'est aussi un processus normal. Pendant cette période, des pertes brunes peuvent apparaître, indiquant une diligence du placenta, ou rougeâtre, ce qui indique une perte de sang par les vaisseaux de l'utérus. L'apparition de mucus jaune ou vert indique complètement un processus pathogène, avec lequel vous devez immédiatement consulter un médecin.

Froid au troisième trimestre de la grossesse

Un rhume pendant cette période est un phénomène hautement indésirable. La future mère doit surveiller attentivement sa santé. Habillez-vous plus chaud en hiver et évitez les courants d'air et la climatisation par la chaleur. Dans tous les cas, la prise de médicaments avec une période aussi tardive est extrêmement indésirable.Par conséquent, le traitement est effectué avec des remèdes populaires éprouvés sous la forme de tisanes, de décoctions médicinales, de gargarismes et d'autres méthodes. Les framboises, le citron et les agrumes doivent être utilisés avec prudence car ils sont des allergènes potentiels..

Température au troisième trimestre de la grossesse

La température au cours du troisième trimestre de 37 à 37,4 degrés peut être la norme dans certains cas. Une légère augmentation peut être due à une augmentation du niveau de progestérone dans le corps ou à des changements généraux du fond hormonal, le cours naturel de la grossesse. Une température élevée, sans raison apparente sous la forme d'un rhume, sert de base à des soins médicaux immédiats, car elle indique la présence d'un processus inflammatoire aigu.

Nutrition

La nutrition pendant la grossesse doit être aussi complète que possible, équilibrée et fournir tous les composants nutritionnels nécessaires au développement complet du fœtus. En présence de certaines pathologies, un régime thérapeutique est prescrit, qui doit certainement être coordonné avec un nutritionniste, et conforme aux objectifs de sa finalité. Dans la version normale, une nutrition fractionnée en petites portions, avec une mastication complète des aliments, n'ayant pas le caractère de redondance, mais en aucun cas provoquant la famine du corps, sera optimale.

La taille et le poids du fœtus au troisième trimestre

La taille et le poids du fœtus sont calculés selon différentes formules et dépendent de divers indicateurs individuels. La norme peut être de 2 kg et 4, selon de nombreux facteurs, par exemple la taille et le poids des parents.

En Savoir Plus Sur La Planification De La Grossesse