Pendant toute la période de gestation, il peut y avoir des situations où une femme ou son bébé à naître auront besoin d'un traitement.

Parmi la variété de médicaments qui peuvent être prescrits à la femme enceinte, la magnésie pendant la grossesse n'est pas la dernière. Si une femme enceinte est à l'hôpital, elle ne pourra certainement pas se passer de l'introduction du médicament sulfate de magnésium.

Indications d'utilisation du médicament

Les injections de magnésie pendant la grossesse ont un certain nombre de propriétés utiles qui contribuent à guérir certaines maladies et conditions des femmes en position, ainsi qu'à prévenir une éventuelle interruption de grossesse et le développement de complications.

Voyons plus en détail pourquoi ils ont mis des compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse:

  • favorise la relaxation des parois des vaisseaux sanguins;
  • normalise la pression artérielle;
  • un compte-gouttes avec de la magnésie soulage l'hypertension pendant la grossesse;
  • favorise la relaxation musculaire;
  • a un effet sédatif;
  • élimine les crampes;
  • la magnésie pendant la grossesse améliore le bien-être général;
  • soulage l'enflure, favorise l'élimination rapide de l'excès de liquide du corps.

Ainsi, la magnésie pendant la grossesse est utilisée dans les cas suivants:

  • il y a un risque de naissance prématurée;
  • la présence de gestose;
  • conditions convulsives sévères;
  • manque de magnésium;
  • hypertension;
  • crises d'épilepsie;
  • stagnation d'urine;
  • la nécessité d'éliminer les métaux lourds du corps.

Méthodes de traitement

Voie d'administrationEffets sur le corpsMotif de la nomination
1. Par voie intraveineuseL'administration intraveineuse de magnésie pendant la grossesse réduit l'activité des substances qui transmettent les impulsions du système nerveux aux nerfs périphériques. En raison de cet effet, pendant la grossesse, la magnésie normalise la pression, soulage les crampes.Syndrome convulsif, hypertension artérielle
2. Par voie intramusculaireL'utilisation de la magnésie par voie intramusculaire pendant la grossesse contribue à la relaxation des muscles lisses. Ainsi, les injections de magnésie pendant la grossesse peuvent éliminer l'hypertonie utérine.Hypertonicité utérine
3. PoudreLes instructions d'utilisation de la magnésie pendant la grossesse indiquent qu'elle peut donner un effet laxatif, car cette substance ne pénètre pratiquement pas dans le sang par les intestins.Constipation
4. Électrophorèse avec magnésie pendant la grossesseLa magnésie inhibe la propagation des influx nerveux vers les nerfs périphériques, mais se caractérise par un degré d'exposition plus faible.Prédisposition à la thrombophlébite, à l'éclampsie, à l'enflure

La magnésie peut être prescrite au début de la grossesse. Les principales indications de son utilisation sont:

  • problèmes de procréation;
  • décollement placentaire prématuré;
  • manque de magnésium dans le corps.

Si l'une des pathologies ci-dessus se produit, une décision immédiate est prise pour l'éliminer, pour laquelle la magnésie est dégoulinante pendant la grossesse. Dans de tels cas, les injections sont très rares..

Normalisation de la pression artérielle par la magnésie

Il convient de noter qu'avec un tonus de l'utérus pendant la grossesse, la magnésie n'est prescrite que par injection. Cette procédure a ses propres caractéristiques..

  1. Le processus est assez douloureux et procure beaucoup d'inconfort. Une administration incorrecte peut provoquer la formation d'un processus inflammatoire et la mort des tissus subséquente.
  2. Avant l'injection, la solution est d'abord chauffée.
  3. Pour la procédure, il est nécessaire d'utiliser une longue aiguille.
  4. Le médicament est administré très lentement, comme dans un compte-gouttes.

Dangers de prendre ce médicament

Si votre médecin vous a prescrit du sulfate de magnésium, assurez-vous de vous renseigner sur les effets secondaires. Bien sûr, l'hypertonicité pour une future mère et son bébé est beaucoup plus dangereuse que ce médicament, cependant, aucune étude n'a été menée sur l'effet du médicament sur le bébé.

Injection compte-gouttes

On a toujours cru que l'utilisation à long terme du produit confirmait sa sécurité.

Il convient de noter que certains experts sont généralement contre l'utilisation de la magnésie, car ils sont sûrs qu'elle fait plus de mal que de bien. Cependant, le médicament est prescrit à presque toutes les femmes enceintes qui se retrouvent dans un lit d'hôpital pour diverses raisons..

Attribuer un certain nombre d'effets secondaires qui peuvent survenir lorsque la magnésie pénètre dans le corps d'une femme enceinte.

  1. Mal de crâne.
  2. Transpiration accrue.
  3. État somnolent.
  4. Augmentation de l'anxiété.
  5. Vomissement.
  6. Pression artérielle faible.
  7. Sentiment de faiblesse.
  8. Troubles de la parole.

Certaines caractéristiques associées à la prescription du médicament sont également observées:

  • l'utilisation de sulfate de magnésium à basse pression est contre-indiquée, une nette diminution de la pression artérielle est la principale raison du retrait de ce médicament;
  • l'apport d'additifs biologiquement actifs, de calcium et de magnésie est contre-indiqué;
  • il est nécessaire de respecter strictement la posologie du médicament, car lorsque la dose est dépassée, elle peut agir comme un médicament: la respiration est perturbée, l'oxygène n'est pas fourni au fœtus;
  • l'utilisation à court terme de magnésie pendant la grossesse n'est considérée comme inoffensive pour la mère et le bébé que dans les derniers stades, au cours du premier trimestre, le médicament est contre-indiqué;
  • dans la période prénatale, l'introduction de la magnésie est également contre-indiquée. Par conséquent, avant la naissance même, le médecin doit arrêter de prendre ce médicament, sinon cela empêchera le col de s'ouvrir.

Effet secondaire de la prise - somnolence

Lors de la prescription du médicament, tous les risques possibles pour la future mère et l'enfant doivent être pris en compte, car le sulfate de magnésium a des effets secondaires très importants. C'est pourquoi ce médicament doit être utilisé sous la stricte surveillance de spécialistes, strictement selon les instructions de dosage.

Que pensent les patients?

Examinez les critiques des femmes qui ont pris de la magnésie pendant la grossesse et découvrez leur opinion sur le médicament.

j'ai la pression artérielle élevée. Avant la grossesse, elle a subi un examen approfondi, tout le temps que je suis sous la surveillance étroite d'un médecin. À la 22e semaine de grossesse, la pression a dépassé toutes les normes, une hospitalisation urgente a donc été effectuée. Maintenant, je reçois une injection quotidienne de sulfate de magnésium par voie intraveineuse. Il n'y a pas de sensations désagréables, la pression revient immédiatement à la normale, mais après les injections, l'état de santé est tout simplement dégoûtant. Cela est probablement dû à une diminution de la pression..

La grossesse s'est bien déroulée, il n'y a eu aucun écart. À 29 semaines, j'ai ressenti des douleurs dans le bas-ventre, tirées fortement. Je suis venu chez le médecin - mettre l'hypertonie de l'utérus. J'ai bu une cure de médicaments - ça n'a pas aidé. Le médecin a envoyé à l'hôpital. Ils ont immédiatement commencé à injecter de la magnésie. Ils sont administrés très lentement, presque comme un compte-gouttes. Les sensations sont très désagréables, tout le prêtre fait mal - je ne peux pas me lever. Cependant, le remède est assez efficace - le ton est passé rapidement.

Littéralement à 8 semaines de grossesse, un gonflement terrible est apparu. Mon gynécologue a toujours conseillé moins de boire des liquides, moins de manger des aliments contenant de grandes quantités d'eau. J'ai suivi toutes les recommandations, mais l'enflure n'a fait qu'augmenter. Peut-être que le tout était dans une chaleur terrible - il faisait +32 degrés dans la rue. En général, j'ai été hospitalisé pour un œdème sévère. Mon poids a même augmenté de 3 kg à cause de cet excès de liquide. À l'hôpital, des gouttelettes de sulfate de magnésium ont été placées. Il n'y avait pas de sensations désagréables, seulement parfois après la procédure un peu étourdi. Mais l'effet a été presque instantané! L'enflure a disparu en une semaine! Je ne recommande pas de prendre ces médicaments sans consulter un médecin, car il a déjà trop d'effets secondaires. La santé de bébé coûte beaucoup plus cher.

Traité à haute pression. En principe, j'ai toujours eu la norme 140/90, mais lors du portage du bébé, le gynécologue a dit que c'était très dangereux. Il n'y a pratiquement pas de drogue. Au début, j'ai suivi certaines des recommandations du médecin, mais je suis allé périodiquement à la conservation. Ensuite, ils ont mis un traitement à haute pression. Ils ont mis de la magnésie. Faiblesse élevée, léthargie notée, je voulais dormir tout le temps. Cependant, le médicament est vraiment efficace: après quelques jours, il a déjà été annulé - la pression a beaucoup baissé! Par conséquent, soyez prudent avec cet outil et en aucun cas ne le prenez vous-même! Gros risque pour vous et le bébé.

Lors de la première naissance, j'ai reçu une injection de sulfate de magnésium en raison d'une naissance prématurée - j'ai accouché à 33 semaines. Les activités du clan ont duré une journée entière! Je pensais que la fin serait déjà. La pression a beaucoup baissé, je ne pouvais pas marcher. Si vous pouvez m'exprimer, j'ai rampé le long du couloir. Ce médicament peut aider dans certaines indications, mais il peut être irréparable de vous nuire. N'expérimentez jamais seul - très dangereux pour la santé.

Souffrait souvent de convulsions. Rien n'a aidé. Pendant le portage de l'enfant, cela devenait tout simplement insupportable - parfois, elle ne pouvait pas rentrer chez elle. Le gynécologue a suggéré une hospitalisation, où ils ont immédiatement commencé à mettre du sulfate de magnésium. Le médicament est efficace, bien qu'il ait de nombreux effets secondaires. J'étais inquiète, si seulement c'était bon d'accoucher. J'ai réussi tout un cours et les convulsions ne me sont plus retournées. Par conséquent, n'ayez pas peur de faire confiance à votre médecin, peut-être que tout n'est que pour le mieux.

À propos de l'auteur: Olga Borovikova

La magnésie de grossesse: ses propriétés bénéfiques et néfastes

Pour la première fois en pratique obstétricale, le sulfate de magnésium (magnésie) a été utilisé au début du siècle dernier, comme anticonvulsivant pour les complications sévères de la gestose.

Depuis lors, les préparations à base de magnésium ont été largement utilisées en médecine pour prévenir les complications obstétricales, améliorer la condition des femmes enceintes et prévenir les carences en magnésium dans le corps..

Cependant, au cours des dernières années, il y a eu des preuves alarmantes que l'utilisation active de magnésie pendant la grossesse peut représenter une menace pour l'enfant à naître.

Qu'est-ce que la magnésie?

La magnésie (sulfate de magnésium, oxyde de magnésium, etc.) est appelée substance pulvérulente incolore d'origine naturelle, qui a trouvé une application dans divers domaines de l'activité humaine..

La magnésie médicale est un médicament qui se compose d'un seul composant principal et ne contient aucune substance auxiliaire. La gamme des indications pour l'utilisation du sulfate de magnésium est assez large:

  • crise hypertensive (y compris le risque de crise d'hypertension artérielle);
  • carence aiguë en magnésium dans le corps (y compris le risque de développer une hypomagnésémie aiguë pendant les périodes de besoin accru de magnésium);
  • syndromes convulsifs;
  • spasmes musculaires lisses;
  • empoisonnement par des substances toxiques;
  • la nécessité de stimuler les selles (pour la constipation, avant les procédures médicales, etc.), etc..

De plus, l'obtention de l'effet souhaité des effets du sulfate de magnésium sur le corps dépend de la forme sous laquelle le patient prend le médicament: sous forme de suspension à avaler ou sous forme d'injections intramusculaires ou intraveineuses. Pendant la grossesse, le plus souvent, il y a des indications pour l'injection de magnésie.

Les indications d'utilisation de la magnésie pendant la grossesse nécessitent elles-mêmes une surveillance médicale continue.Par conséquent, la nomination de compte-gouttes ou d'injections de magnésie est effectuée pour les femmes enceintes en cours de traitement dans un hôpital.

Pourquoi la magnésie est prescrite aux femmes enceintes: pendant combien de temps le médicament est-il indiqué?

Le large spectre d'action du sulfate de magnésium, son efficacité et sa relative sécurité pour la mère et le fœtus, sa disponibilité et son bon marché permettent de considérer la magnésie comme l'un des moyens les plus populaires dans le traitement des complications de la grossesse telles que:

Dans ce cas, tout d'abord, l'efficacité du sulfate de magnésium en tant qu'agent tocolytique est importante. Les ions magnésium, agissant comme bloqueurs des canaux calciques, suppriment la capacité des muscles lisses à spasmer, éliminant le tonus utérin.

Dans le même temps, l'effet vasodilatateur du magnésium a un effet positif sur la qualité de la circulation sanguine, y compris l'échange d'oxygène dans le système utérus-placenta-fœtus;

  • L'hypomagnésémie est souvent à l'origine d'un tonus utérin excessif pendant la grossesse.

Le traitement de l'hypertonie utérine par des injections de magnésie permet, entre autres, de reconstituer la teneur en magnésium dans le corps d'une femme enceinte. En outre, l'effet sédatif et calmant de la magnésie a un effet bénéfique sur la menace de naissance prématurée sur l'état psychologique de la femme enceinte;

Les médecins jugent approprié de prescrire de la magnésie pour maintenir la grossesse à partir du deuxième trimestre de la grossesse, car dans les premiers stades, le risque de rejet prématuré du fœtus par l'utérus est, le plus souvent, hormonal.

  • Terribles complications de la gestose (avec néphropathie, syndromes convulsifs).

Dans les stades ultérieurs, la magnésie est indiquée pour être utilisée comme un outil de réponse rapide pour le soulagement des crises éclampiques convulsives chez un patient.

L'effet médicamenteux de la magnésie à certaines doses inhibe l'activité du système nerveux central et périphérique, y compris, il se manifeste comme un anesthésique.

La magnésie a un effet bénéfique sur la fréquence et le rythme des contractions cardiaques et a un effet hypotenseur. De plus, la magnésie stimule le processus urinaire, réduisant ainsi l'enflure chez un patient atteint de gestose.

Formes d'application de Magnésie pendant la grossesse: injection ou goutte à goutte?

Les indications pour l'utilisation du sulfate de magnésium pendant la grossesse nécessitent la réception et la présence dans le sang de la patiente d'une certaine concentration du médicament, ce qui est impossible à réaliser avec une administration orale. De plus, les effets de l'ingestion de magnésium en cas d'ingestion peuvent provoquer le développement d'une activité contractile de l'utérus.

Par conséquent, les femmes enceintes se voient généralement prescrire des injections du médicament:

  • par voie intramusculaire, sous forme d'injections;
  • par voie intraveineuse, goutte à goutte.

L'effet de la magnésie est le même dans les deux cas. De plus, avec l'administration intraveineuse du médicament, son effet commence immédiatement, car le médicament pénètre instantanément dans le sang de la femme. Alors qu'avec l'administration intramusculaire, l'agent commence à montrer ses propriétés dans l'heure qui suit l'administration.

Le dosage exact de magnésie doit être calculé dans un hôpital. De telles injections ne doivent pas être faites à la maison, car ce médicament a un certain nombre d'effets secondaires graves..

5 à 20 ml d'une solution à 20-25% de magnésie doivent être administrés goutte à goutte ou par injection. La durée du traitement est de 1 semaine.

La magnésie est-elle sûre?

Dans de nombreux pays (y compris la Russie), les médecins ont souvent recours à une utilisation prolongée du sulfate de magnésium dans le traitement des femmes enceintes avec un ton utérin.

Les allégations de sécurité pour un tel traitement pour le fœtus sont basées sur l'expérience des générations précédentes, alors qu'il n'y a aucune preuve pour cela de la médecine factuelle.

Au contraire, dans un passé récent, des scientifiques américains ont déclaré que, selon une étude de nouveau-nés dont les mères ont reçu un traitement à long terme avec du sulfate de magnésium (plus de 10 semaines), des données sur l'effet intra-utérin négatif de la magnésie sur le fœtus ont été confirmées.

Chez les nourrissons observés, des anomalies squelettiques ont été notées, que les scientifiques associent à l'hypocalcémie, qui est survenue à la suite de la lixiviation du calcium des os du fœtus pendant la période prénatale, en raison d'une attaque par les ions magnésium. Cependant, les changements pathologiques dans le tissu osseux sont apparemment de courte durée et peuvent être corrigés.

Les recherches sur ce sujet sont en cours, mais les médecins occidentaux recommandent fortement de ne prescrire de la magnésie que dans les cas où le bénéfice probable du traitement dépasse le risque de conséquences néfastes pour le fœtus et observent les restrictions sur la durée du traitement par le sulfate de magnésium dans le traitement des femmes enceintes.

Le taux d'administration du médicament à une femme enceinte n'est pas négligeable. Les ions magnésium pénètrent librement dans le placenta et apparaissent dans le sang fœtal à la même concentration que dans le sang de la mère.

L'apport rapide de sulfate de magnésium, en particulier pendant le travail (par exemple, dans le traitement de l'éclampsie pendant le travail, en essayant de ralentir le travail prématuré, etc.) provoque une diminution de la pression artérielle, une dépression respiratoire, une activité cérébrale altérée chez le nouveau-né, en réaction à une forte hypermagnésémie.

Cela peut être fatal pour le bébé in utero ou pendant la période néonatale..

S'il est nécessaire d'utiliser de la magnésie pendant la période prénatale, afin d'éviter un effet indésirable du médicament sur le fœtus, l'administration de sulfate de magnésium est interrompue au moins 2 heures avant le début du travail prévu, si cela ne menace pas la vie de la mère..

Effet secondaire

Souvent, les futures mères, recevant une thérapie de préservation avec de la magnésie, se plaignent de certains changements dans leur bien-être, les reliant à juste titre aux effets secondaires du médicament, à savoir:

  • palpitations cardiaques, arythmie;
  • hypotension;
  • confusion, ralentissement des réflexes;
  • transpiration excessive, sensation de chaleur;
  • accès de nausées et de vomissements;
  • réaction désagréable du tractus gastro-intestinal;
  • déficience visuelle;
  • faiblesse musculaire sévère;
  • maux de tête, évanouissement.

De telles manifestations indiquent une surabondance de la concentration de magnésium dans le corps en ce moment et, éventuellement, nécessitent un apport retardé du médicament dans le sang.

Une hypermagnésémie importante due à un régime mal établi d'apport de magnésie peut entraîner de graves écarts dans le travail des centres vitaux d'une femme enceinte. Par conséquent, lors de l'exécution de procédures avec une perfusion de sulfate de magnésium dans le sang, la fréquence respiratoire, la présence d'un réflexe du genou et la qualité de la diurèse sont surveillées chez les femmes enceintes, ce qui permet de détecter en temps opportun une surdose de magnésium.

Contre-indications pour prendre de la magnésie pendant la grossesse

L'utilisation de magnésie dans le traitement d'une femme enceinte peut être contre-indiquée sous certaines conditions:

  • hypotension artérielle chronique, ou hypotension sévère, en réaction au médicament;
  • maladie rénale sévère;
  • intolérance au médicament (troubles dangereux des organes vitaux, en réaction au médicament).

Ces dernières années, les médecins ont exprimé des opinions mitigées sur l'utilisation du sulfate de magnésium dans la pratique obstétricale..

D'une part, il existe des preuves d'effets indésirables du médicament sur le corps de la mère et, plus encore, sur le bien-être du fœtus.

D'autre part, de nombreuses complications de la grossesse pour lesquelles la magnésie est prescrite sont causées par une carence en magnésium dans le corps et peuvent être traitées lorsque la substance est reconstituée..

La recherche de l'alternative parfaite à l'injection de sulfate de magnésium se poursuit. Dans l'intervalle, les médecins conseillent vivement aux femmes enceintes, même au stade de la planification de la grossesse, de revoir leur alimentation et, si nécessaire, d'y inclure des suppléments de magnésium..

Pourquoi avez-vous besoin d'un compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, des complications peuvent se développer qui affectent non seulement la santé de la mère, mais aussi celle du bébé. Ensuite, les médecins envoient la femme à l'hôpital pour une surveillance 24h / 24 et la prise de médicaments. La magnésie de grossesse est nécessaire si la menace d'interruption est diagnostiquée. Parlons de ce qui fait partie de ce médicament quand il est prescrit et comment il affecte le patient.

Pourquoi un compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse

La magnésie (sulfate de magnésium) est une poudre blanche. Avant utilisation, il est élevé. Des solutions injectables prêtes à l'emploi pour l'injection intraveineuse et intramusculaire sont également en vente..

La magnésie injectée par voie intraveineuse stimule l'élimination de l'excès de liquide, régule la pression artérielle et détend les muscles. De plus, il produit un effet relaxant, y compris sur les parois vasculaires, normalise le rythme cardiaque, soulage les spasmes, les crampes et agit comme un diurétique.

Les femmes enceintes se voient prescrire de la magnésie dans les conditions pathologiques suivantes:

  • toxicose et œdème aux derniers stades de la grossesse;
  • prophylaxie des RCIU (retard de croissance intra-utérin);
  • prééclampsie;
  • prédisposition à la thrombose;
  • hypertonie utérine, la menace de fausse couche à la suite de cela;
  • hypertension (pression artérielle);
  • irritabilité nerveuse excessive d'une femme, éclampsie.

Tous ces symptômes sont dangereux en ce qu'ils indiquent l'existence d'une menace de fausse couche, un effet négatif sur le système nerveux du fœtus. Pour éviter cela, et utilisez la magnésie.

Toutes ces conditions sont associées à un manque de magnésium dans le corps d'une femme, qui se manifeste par des convulsions, des sensations douloureuses dans tout le corps et une faiblesse. Le médicament soulage les symptômes et compense la carence en macronutriments.

Avec gonflement

L'utilisation de magnésie par voie intraveineuse pendant la grossesse est particulièrement recommandée lorsqu'une femme a un œdème. Le médicament a un effet diurétique, élimine l'excès d'eau du corps. Il réduit les poches..

En cas de menace de fausse couche

Une femme enceinte peut perdre un bébé si elle a un tonus utérin accru. L'injection de la solution ne doit être effectuée que par un médecin dans un hôpital, car le médicament pénètre dans la barrière placentaire et peut provoquer une dépression respiratoire et une baisse de la pression artérielle chez le fœtus. Après l'administration du médicament, la quantité d'ions magnésium dans le corps est contrôlée, car une augmentation significative de leur nombre est également dangereuse avec des complications.

Avec prééclampsie et éclampsie

La prééclampsie et l'éclampsie sont des conditions pathologiques qui surviennent comme complication de la grossesse et se manifestent par une élévation de la pression artérielle à des valeurs élevées. La tension artérielle maternelle est directement liée aux vaisseaux sanguins du fœtus. Dans ce cas, la magnésie intraveineuse en début de grossesse est utilisée pour soulager les crises provoquées par ces conditions.

Autres indications

Puisqu'une solution de sulfate de magnésium a des effets cholérétiques, antiarythmiques et laxatifs, elle peut être prescrite dans les conditions suivantes:

  • inflammation de la vésicule biliaire;
  • inflammation des voies biliaires;
  • empoisonnement aux sels de métaux lourds;
  • constipation;
  • à 38-39 semaines, si les intestins de la femme ne sont pas nettoyés avant l'accouchement.

De plus, le médicament peut être utilisé avec un apport insuffisant de magnésium dans le corps de la mère avec de la nourriture, avec une intoxication et avec des maladies du système cardiovasculaire.

Afin de garantir que la substance active du médicament n'agit que sur le tractus gastro-intestinal, la poudre est diluée avec de l'eau et prise par voie orale. La magnésie sous cette forme fournit un effet laxatif..

Dans quelles situations la magnésie doit-elle être jetée

Les instructions d'utilisation énumèrent les contre-indications du médicament:

  • cancer;
  • allergique aux composants qui composent le médicament;
  • pression artérielle basse - aiguë ou chronique;
  • carence en calcium dans le corps;
  • altération du fonctionnement des reins ou du foie;
  • manque de fonction respiratoire;
  • période d'allaitement.

Il est interdit d'utiliser le médicament dans un état prénatal. Puisqu'il est rapidement excrété, le médicament doit être arrêté deux heures avant la naissance prévue. Une exception est quand il y a une menace pour la vie d'une femme. Administration de goutte de magnésie non recommandée au premier trimestre.

Caractéristiques du traitement et du dosage

La méthode de traitement dépend de l'état pathologique que la mère a développé, ainsi que de l'état de la femme et du fœtus. Il est permis d'utiliser le médicament par voie intraveineuse, intramusculaire, comme base de physiothérapie et par voie orale.

Comment mettre un compte-gouttes

Le plus souvent, le sulfate de magnésium est utilisé par voie intraveineuse au cours des deuxième et troisième trimestres pour arrêter l'augmentation du tonus de l'utérus. Au cours des derniers mois de la grossesse, l'administration de goutte à goutte à long terme de magnésie n'est pas prescrite pour exclure une insuffisance respiratoire du fœtus, qui peut se développer en raison d'un excès de magnésium. Dans les premiers stades, il n'est pas souhaitable d'utiliser ce médicament, car un décollement placentaire est possible.

En introduisant la solution à travers un compte-gouttes, un effet rapide et durable est obtenu. Dès que la substance pénètre dans la circulation sanguine, elle commence à agir presque immédiatement. En conséquence, la pression artérielle diminue et les crampes disparaissent..

Un compte-gouttes est placé uniquement dans un hôpital et sous la supervision d'un médecin. Pendant la procédure, il est interdit de sortir du lit ou de faire des mouvements brusques, car dans ce cas, l'aiguille peut sortir de la veine et toute la substance active passera sous la peau.

Schéma posologique

Avant l'introduction de la solution, elle est chauffée. Ensuite, pendant 10-15 minutes, du sulfate de magnésium est injecté dans une veine. Dans les 60 secondes, environ 1 ml de la substance active doit pénétrer dans la circulation sanguine. Le schéma posologique est déterminé par le médecin traitant sur la base d'une évaluation de l'état de la femme. En règle générale, une solution à 25% avec une dose unique de 20 ml est utilisée. La concentration de la substance active et la dose peuvent être ajustées. Ils sont calculés sur la base des résultats d'un examen approfondi de la patiente et d'une évaluation objective de son état.

Le nombre d'injections dépend de la complication. Par exemple, si une femme a un degré initial de lésion rénale, un compte-gouttes est placé deux fois par jour, tandis qu'avec un degré moyen du processus quatre fois.

Le processus d'introduction de la magnésie est assez long. Cela est fait pour éviter une forte baisse de la pression artérielle. Si après la procédure une baisse significative de la pression est enregistrée chez la femme enceinte, le cours est interrompu. Seule une infirmière expérimentée doit mettre des compte-gouttes pour empêcher le développement d'une inflammation locale ou d'une nécrose des tissus mous.

Durée du cours: combien de jours de magnésie goutte à goutte pendant la grossesse

La durée du cours est déterminée par le médecin de l'hôpital. Le nombre maximum de jours d'administration de magnésie est de 7. Cependant, dans certains cas, un professionnel de la santé peut finir de baisser un peu plus tôt. Pendant le cours thérapeutique, la femme enceinte doit être sous la surveillance du médecin traitant. Il contrôle également l'apport de vitamines et d'acide folique..

La magnésie est-elle sûre

Les avantages et les inconvénients du sulfate de magnésium ont été prouvés par de nombreuses études. Les conséquences négatives de l’administration du médicament peuvent être associées à la fois à la réaction allergique de la femme à ses composants et à de nombreuses autres raisons. Si lors de l'installation du compte-gouttes il y avait des sensations désagréables, en particulier des démangeaisons et des brûlures au site d'injection, vous devez immédiatement contacter le personnel médical. Étant donné que les effets secondaires se développent assez rapidement, vous devez être extrêmement prudent lorsque vous utilisez le médicament.

Effets sur le fœtus et le déroulement du travail

Si vous ne suivez pas le schéma posologique du médicament, il commencera à agir comme un médicament. En d'autres termes, le fœtus sera opprimé par le centre respiratoire, ce qui affectera le cerveau. La même condition peut provoquer une administration rapide d'un médicament. C'est pourquoi le médicament est administré très lentement et strictement à une dose calculée par le médecin.

La durée du cours est relativement courte car prendre plus de 10 jours peut provoquer des anomalies squelettiques chez l'enfant. L'utilisation du médicament pendant moins de 7 jours est presque sans danger non seulement pour le fœtus, mais aussi pour la mère.

Quant à l'accouchement, comme mentionné ci-dessus, le médicament est arrêté 2 heures avant la date prévue, afin de ne pas affaiblir le travail.

Effets secondaires et surdosage

Les effets secondaires sont relativement rares. Parmi ceux qui ont été enregistrés chez les femmes, nous notons ce qui suit:

  • violation de l'activité cardiaque;
  • maux de tête, vertiges, bouffées vasomotrices;
  • léthargie, somnolence;
  • anxiété;
  • la faiblesse;
  • transpiration
  • éruptions cutanées;
  • engourdissement des membres;
  • violation de l'activité de la parole;
  • abaisser la pression artérielle.

Un surdosage est dangereux car la perte de conscience et l'asystolie sont possibles, surtout dans les cas où une femme a des maladies du système cardiovasculaire. Avec un surdosage, des violations dans le travail du centre respiratoire du cerveau du patient ont été enregistrées, et avec un long traitement chez l'enfant.

Interaction avec d'autres médicaments

Si une femme utilise d'autres médicaments, elle doit en avertir le médecin traitant, car le sulfate de magnésium interagit de manière spéciale avec d'autres médicaments:

  • tétracyclines - réduire l'efficacité;
  • relaxants musculaires - l'effet est plus prononcé;
  • glycosides cardiaques - la magnésie affaiblit leur effet;
  • nifédipine - une femme ressentira une faiblesse musculaire accrue.

Il est interdit d'utiliser du sulfate de magnésium avec la novocaïne, les salicylates, l'hydrocortisone et les phosphates. Les compléments alimentaires et les préparations contenant du calcium sont également interdits..

Analogues de la drogue

De nos jours, avec le tonus utérin, les convulsions et d'autres conditions pathologiques, il n'y a pas d'analogues de la magnésie. Le médicament peut être produit par différentes sociétés sous différents noms commerciaux, cependant, pour le soulagement des conditions considérées, en plus du sulfate de magnésium, il n'y a pas de substances médicinales efficaces et abordables.

Le sulfate de magnésium est un médicament qui a été utilisé avec succès dans les pratiques gynécologiques et obstétricales. Il est souvent utilisé pour maintenir la grossesse dans les stades ultérieurs. Il est à noter qu'avant le 2e trimestre, la substance active est inappropriée à utiliser s'il n'y a pas de menace pour la vie de la mère et du fœtus. La magnésie est le plus souvent administrée par voie intraveineuse car elle donne un effet plus rapide. Le médicament doit être administré uniquement dans un hôpital et sous la surveillance d'un médecin.

Sulfate de magnésium (solution / poudre): mode d'emploi

Le sulfate de magnésium, plus communément appelé magnésie, est souvent utilisé pendant la grossesse. Il s'agit d'un médicament assez efficace pour prévenir les fausses couches provoquées par l'hypertonie utérine. Il est également capable de réduire l'hypertension artérielle, l'enflure et de réduire les caillots sanguins. Mais c'est loin de toute la liste des possibilités du médicament..

Instructions détaillées pour l'utilisation du médicament

Composition et action pharmacologique. Le médicament se compose d'une substance active - le sel de magnésium de l'acide sulfurique.

Basé sur la méthode d'utilisation du médicament, il a un effet différent sur le corps:

  • lors de la prise de poudre de sulfate de magnésium à l'intérieur - elle a un effet cholérétique et laxatif;
  • avec administration intraveineuse ou intramusculaire d'une solution de magnésie (en ampoules) - antispasmodique, vasodilatateur, anticonvulsivant, diurétique et sédatif. De plus, le médicament est capable de réduire l'hypertension artérielle, d'augmenter le flux sanguin utéro-placentaire et de détendre trop de tissu musculaire utérin.

L'introduction de magnésie par voie intraveineuse vous permet d'obtenir un effet instantané. La durée du médicament administré par voie intraveineuse est de 30 minutes.

Il ne faut pas oublier que l'administration rapide d'une solution de magnésie est inacceptable!

Avec une injection intramusculaire, il est nécessaire d'administrer lentement le médicament.

Lorsque le médicament est injecté dans une veine avec un compte-gouttes, le sulfate de magnésium est pré-dilué avec une solution de chlorure de sodium ou de glucose, et seulement après cela, le mélange préparé est introduit à un débit de 1 ml par minute.

La solution pour administration iv ou intramusculaire doit être sous une forme chaude, c'est-à-dire vous devez d'abord réchauffer chaque ampoule dans la paume de vos mains.

Avec l'injection intramusculaire d'une solution de magnésie, le médicament commence à agir une heure après l'injection et sa durée atteint près de 3-4 heures.

Mode d'administration et posologie. Pour l'administration i / m et iv, une solution à 20 à 25% de sulfate de magnésium est utilisée. La dose maximale ne dépasse pas 40 g par jour (poudre sèche).

Lorsqu'il est administré, la posologie maximale est de 30 g par jour. Pour obtenir l'effet laxatif, l'utilisation d'une solution de magnésie est autorisée:

1) par voie orale (diluer 10-30 g de poudre dans un demi-verre d'eau jusqu'à formation d'une suspension et la boire à jeun ou au coucher);

2) sous forme de lavements (dissolution de 10 g de poudre sèche dans 500 ml d'eau bouillie tiède).

Dépasser la dose maximale est inacceptable! Cela peut entraîner un dysfonctionnement du cerveau de la mère et entraîner une inhibition du centre respiratoire du fœtus..

Indications et contre-indications. Ayant un large éventail d'effets, la magnésie est prescrite par voie orale avec:

  • constipation
  • cholécystite, ainsi que dyskinésie biliaire hypotonique.

L'administration in / in ou in / m du médicament est prescrite pour:

  • arythmies ventriculaires, hypertension artérielle;
  • prééclampsie accompagnée de convulsions;
  • la menace de naissance prématurée;
  • excitabilité nerveuse accrue;
  • carence en magnésium;
  • thérapie pour le décollement placentaire prématuré;
  • éclampsie, prééclampsie;
  • épilepsie, encéphalopathie;
  • gonflement et rétention urinaire.

Comme tout autre médicament, la magnésie a un certain nombre de contre-indications:

  • hypotension, bradycardie, autres troubles cardiaques graves;
  • saignement rectal et obstruction intestinale;
  • insuffisance rénale sévère;
  • maladies respiratoires;
  • période prénatale (vous ne pouvez pas injecter le médicament 2 heures ou moins avant l'accouchement);
  • appendicite;
  • hypermagnésémie.

Effets secondaires et surdosage. En général, les effets secondaires ne sont observés qu'en présence d'une grande quantité de magnésium dans le sang.

En cas de surdosage, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • vomissements, nausées;
  • la diarrhée;
  • flatulence;
  • confusion de conscience;
  • étourdissements et fatigue;
  • soif et déshydratation;
  • dans les cas graves, difficulté à respirer, arrêt cardiaque.

En cas de surdosage de sulfate de magnésium, des préparations de calcium sont prescrites comme antidote.

Pourquoi une grossesse est-elle prescrite en magnésie??

Dans la plupart des cas, les femmes enceintes se voient prescrire du sulfate de magnésium pour réduire le tonus utérin accru. Le médicament détend les muscles lisses, contribuant ainsi à réduire le risque de fausse couche spontanée (au 1er et 2e trimestre) et de naissance prématurée (au 3e trimestre). De plus, les femmes enceintes souffrant d'hypertension se voient prescrire de la magnésie, comme des injections sous pression.

En cas de menace de fausse couche ou de probabilité de rupture placentaire, une solution de magnésie est prescrite même au début de la grossesse. Le traitement est effectué sous la supervision d'un médecin dans un hôpital. Un cycle hebdomadaire de compte-gouttes est généralement suffisant pour normaliser le tonus de l'utérus et prévenir l'avortement spontané.

Aux stades ultérieurs, la magnésie est prescrite pour le traitement de la gestose. Le médicament peut prévenir le développement de la paralysie cérébrale et réduire le risque d'hémorragie intracrânienne chez le fœtus.

Ce qu'une femme enceinte doit savoir sur la magnésie?

1. Les femmes enceintes doivent savoir que, malgré les injections douloureuses d'une solution de magnésie, elles profitent à la mère elle-même et à son bébé à naître.

2. Les femmes enceintes ne devraient pas avoir peur des bouffées de chaleur et de la transpiration excessive pendant l'administration intraveineuse du médicament. Une légère sensation de brûlure ou une sensation de chaleur dans une veine est acceptable avec cette méthode d'administration de magnésie, mais une douleur intense est déjà une source de préoccupation.

3. La femme enceinte doit surveiller de façon indépendante qu'après l'administration de la solution de magnésie, elle n'oubliera pas de mesurer la tension artérielle afin d'éviter une forte baisse de celle-ci et d'empêcher l'apparition de syncopes ultérieur.

De légers étourdissements, une faiblesse après l'administration de magnésie devraient disparaître en quelques minutes. En cas d'obscurcissement des yeux, de faiblesse excessive et de nausées, vous devez informer votre médecin.

4. Des études récentes menées par des scientifiques américains parlent de l'insécurité de longs cours continus de magnésie pendant la grossesse.

Le magnésium est un antagoniste du calcium et une consommation prolongée de magnésie aide à éliminer le fœtus de calcium des os. Le cours ne devrait pas durer plus de 7 jours consécutifs. Si nécessaire, le traitement par magnésie est repris après une pause.

5. En outre, les femmes enceintes devraient être informées de l'inadmissibilité de l'utilisation simultanée de magnésie et de préparations de calcium et d'additifs biologiquement actifs..

6. L'ingestion de sulfate de magnésium peut conduire à la diarrhée et à la déshydratation, tout en n'ayant aucun effet sur le tonus de l'utérus et le degré de manque de magnésium dans le sang. Seul un compte-gouttes d'une solution de magnésie peut sauver la vie d'un enfant, donc s'il y a une menace de fausse couche, vous ne devriez pas vous soigner!

Magnésie de grossesse - pour laquelle il est prescrit aux stades précoce et tardif. Magnésie de grossesse

Pourquoi une magnésie est-elle parfois prescrite à une femme enceinte? Cela se produit si les problèmes de santé de la femme enceinte ou l'état du fœtus dans l'utérus commencent. L'utilisation de magnésium pendant la grossesse régule, réduit le tonus de l'utérus, détend les muscles, empêche le développement de complications, de fausses couches et du risque de naissance prématurée.

Pourquoi le sulfate de magnésium est-il nécessaire pendant la grossesse?

Le sulfate de magnésium a un champ d'action énorme, ses qualités utiles aident les médecins à fournir une assistance aux femmes enceintes pour le traitement de diverses pathologies. Il a des propriétés hypotensives, antispasmodiques, anticonvulsivantes, pacifie l'arythmie, dilate les vaisseaux sanguins, apaise, agit comme un agent laxatif, cholérétique et tocolytique. La magnésie stabilise le corps de la femme, soulage les crampes, détend les muscles de l'utérus, prévient la menace d'avortement, abaisse la tension artérielle.

Poudre de magnésie enceinte

Le sel d'Epsom était autrefois appelé poudre blanche, qui est utilisé pour traiter les crises depuis plus de cent ans. Une suspension amère en est préparée, elle agit comme un agent cholérétique et un puissant laxatif. L'envie de déféquer souvent, plusieurs fois en peu de temps, ils sont dangereux pour une femme enceinte, car ils peuvent provoquer une augmentation du tonus utérin, provoquer des contractions. Pour éviter la menace de fausse couche, la poudre de magnésie est rarement prescrite aux femmes enceintes, uniquement selon les prescriptions et sous la supervision d'un gynécologue.

Électrophorèse avec magnésie pendant la grossesse

La grossesse dicte les règles de traitement et de prévention des affections douloureuses d'une future mère. La physiothérapie est une méthode sûre, douce et efficace. Sous l'influence d'un courant électrique de faible force, les particules de la substance thérapeutique pénètrent profondément à travers les pores de la peau ou des muqueuses, s'accumulent et sont délivrées à l'organe souhaité. La charge et l'impact sur le corps de la patiente enceinte sont minimes - c'est une grosse électrophorèse. Même avec l'introduction de petites doses de médicaments, un effet thérapeutique durable est obtenu..

Magnésie de grossesse

Parfois, des méthodes de traitement douces ne suffisent pas, alors vous devez passer aux injections: intramusculaire et intraveineuse. La magnésie dans les premiers stades de la grossesse n'est pas recommandée; elle est remplacée par la papavérine et le No-shpa. Aux 2e et 3e trimestres, une solution de sulfate de magnésium est autorisée, les injections sont donc utilisées dans les hôpitaux et les cliniques prénatales. La concentration et la quantité du médicament dépendent de la santé de la femme et de l'état du fœtus dans son utérus. Les injections intramusculaires de magnésie sont douloureuses, par conséquent, les médecins ont souvent recours à l'administration intraveineuse du médicament.

Une solution de magnésie provenant d'une ampoule peut être administrée non diluée, mais le plus souvent elle est diluée avec une solution de chlorure de sodium ou de glucose à 5%. En règle générale, 20 ml de sulfate de magnésium à 25% sont injectés dans une veine une fois - c'est la dose la plus courante. Le nombre de fois où les injections de magnésie sont effectuées dépend du diagnostic et de l'état de la femme. Par exemple, si le patient a le premier degré de néphropathie, le médicament est injecté 2 fois par jour, avec le deuxième degré - 4.

Pour les manipulations à l'aide d'une longue aiguille, le médicament doit être réchauffé. Malgré la simplicité d'administration, des complications sont possibles: un processus inflammatoire peut se développer au site d'injection. Par conséquent, il est impossible d'effectuer une telle procédure à domicile: un professionnel dans un établissement médical doit le faire. La magnésie est administrée lentement, sinon le patient ressentira de la douleur, une faiblesse, de la fièvre, des étourdissements. Le pouls et la pression à la fin de la procédure doivent être surveillés.

Pourquoi la magnésie est-elle administrée aux femmes enceintes?

Les compte-gouttes sont l'un des moyens sûrs et efficaces d'utiliser la magnésie pendant la période de grossesse. Ils sont utilisés pour prévenir les complications possibles de la grossesse, soutenir le ton général du corps. La durée du processus de perfusion goutte à goutte du médicament, la fréquence de la procédure - dépendent de l'état du patient. Dans tous les cas, la décision est prise par le médecin, strictement individuellement. Pendant la grossesse, la magnésie ne coule pas très rapidement - donc la patiente tolère plus facilement cette manipulation.

Indications pour un compte-gouttes

Pourquoi la magnésie est-elle administrée aux femmes enceintes? Les indications sont les suivantes:

  • il y a un excès de liquide dans le corps, il y a un gonflement sur le corps;
  • hypertension artérielle;
  • il existe une prédisposition à la thrombophlébite ou la maladie est déjà diagnostiquée;
  • prééclampsie (toxicose tardive);
  • la présence d'attaques convulsives, le syndrome épileptique;
  • augmentation du tonus des muscles lisses de l'utérus;
  • manque de magnésium dans le corps;
  • mauvaise santé générale, faiblesse, insomnie, irritabilité;
  • possibilité présumée de rupture placentaire et de syndrome de retard de croissance fœtale.

Quand la magnésie est-elle contre-indiquée pour les femmes enceintes?

Pour tous les bienfaits du médicament, il faut dire des contre-indications à son utilisation:

  • Une surdose de magnésium est dangereuse, elle peut entraîner une perturbation du système respiratoire.
  • La magnésie pendant la grossesse est contre-indiquée dans l'hypotension artérielle, peut entraîner une faiblesse, une somnolence, des maux de tête, des vomissements, des sueurs, de l'anxiété et des troubles de l'élocution.
  • Le sulfate de magnésium est incompatible avec les préparations de calcium, n'est pas utilisé en début de grossesse, il est annulé à l'état prénatal.

Effets secondaires du sulfate de magnésium

Avec tous les avantages incontestables, l'utilisation de sulfate de magnésium peut entraîner des effets secondaires. Ces maux de tête, anxiété, fatigue, faiblesse, transpiration, étourdissements, nausées, augmentation de la quantité d'urine résultant d'une administration intramusculaire ou intraveineuse rapide du médicament, exacerbation de maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal, soif, flatulences, crampes d'estomac, insuffisance respiratoire et œdème pulmonaire.

Comment faire un compte-gouttes avec de la magnésie pendant la grossesse

Les compte-gouttes atteints de magnésie peuvent provoquer une gêne, car une sensation de brûlure se produit lors de l'administration. La magnésie doit être administrée lentement, la femme enceinte doit être en position horizontale, les mouvements brusques du corps peuvent provoquer des étourdissements et des nausées. Il est très important de respecter strictement la posologie prescrite par le médecin, la fréquence d'administration. Avec l'introduction rapide du médicament, la fièvre se produit, la respiration s'accélère et l'insuffisance cardiaque se produit. Combien de temps la magnésie s'égoutte-t-elle pour une femme enceinte - dépend de la gravité de l'évolution de la maladie.

Commentaires

Irina, 26 ans. Pendant la grossesse, elle avait peur des drogues. Mais la pression artérielle était élevée, puis une tachycardie est apparue. Au milieu du mandat, Magnésie a été nommée. En une semaine, le pouls s'est calmé, la tension artérielle est revenue à la normale. Ils coulaient lentement, de sorte que je n'ai ressenti aucune douleur. La menace de fausse couche est passée, la fille est née à temps et en bonne santé.

Natalia, 21 ans Avant d'accepter une injection intraveineuse, j'ai relu un tas de conseils utiles sur l'utilisation du magnésium pendant la grossesse. Ils m'ont convaincu que le médicament est sûr, au contraire, avec mon œdème et une toxicose tardive, je ne peux pas me passer de ce remède. On a également prescrit à ma mère de la magnésie pendant la grossesse..

Lydia, 30 ans, des crampes m'ont torturée pendant la grossesse, surtout la nuit. Ce n'était pas le cas avec le premier enfant, mais ensuite j'ai dû aller à l'hôpital. Immédiatement prescrit un compte-gouttes avec du sulfate de magnésium, ils ont dit que ce serait bon pour moi et le bébé. Elle tolérait mal les longues procédures, elle était très malade. Mais les crampes sont passées. L'outil est vieux, mais efficace.

Pourquoi les femmes enceintes se voient prescrire un compte-gouttes avec de la magnésie pour l'œdème au 1er, 2e et 3e trimestre

Préserver la grossesse, réduire la pression et éliminer les poches, débarrasser une femme des manifestations de la gestose, éliminer l'anxiété - c'est pourquoi les obstétriciens-gynécologues prescrivent un compte-gouttes avec de la magnésie pendant la grossesse.

Malheureusement, un fardeau colossal est placé sur le corps d’une femme dans une «position intéressante». Les "cibles" principales sont: le système cardiovasculaire, les reins et l'utérus. Des problèmes de santé peuvent survenir à tout moment pendant la gestation. Les services de pathologie des femmes enceintes sont bien équipés en poudre de sulfate de magnésium pour préparer une solution «magique».

La magnésie c'est quoi

Est un représentant des vasodilatateurs. Le médicament a une riche palette d'effets thérapeutiques et est utilisé à la fois dans la pratique obstétricale et dans les hôpitaux de profil différent. La poudre de sulfate de magnésium est utilisée pour préparer une solution de compte-gouttes pendant la grossesse, et est également prise par voie orale. Les sociétés pharmacologiques produisent des ampoules avec une solution prête à l'emploi.

Afin d'éliminer rapidement le surdosage, toujours être prêt pour une solution de gluconate de calcium.

Un système avec de la magnésie pendant la grossesse est administré lentement, et une femme doit être en position couchée tout le temps..

Pourquoi les compte-gouttes enceintes avec de la magnésie

Le réservoir de développement et de portance d'un enfant est un organe musculaire - l'utérus, dont le ton peut augmenter. Cette situation peut entraîner une menace de fausse couche, de décollement placentaire, de naissance prématurée.

Pourquoi les femmes enceintes se voient prescrire un compte-gouttes avec de la magnésie

Le principal minéral impliqué dans la contraction de tout muscle est le calcium. Et le magnésium est utilisé comme antidote. Il réduit l'absorption de ce micro-élément, le lie et le répartit uniformément dans les cellules musculaires de l'utérus, le relaxant. Quelles autres conditions pathologiques d'une femme enceinte aideront un compte-gouttes:

  1. Hypertension Le médicament dilate les vaisseaux sanguins et aide à abaisser la tension artérielle.
  2. Avec œdème. Un problème courant chez les femmes enceintes aux derniers stades de la gestation. La magnésie a une propriété diurétique et aide les femmes atteintes de néphropathie, caractérisée par la présence de protéines dans l'urine..
  3. Avec convulsions (dans les cas graves de gestose). Le médicament supprime et empêche l'impact négatif d'une pression accrue sur le système nerveux central. La pathologie s'accompagne d'un œdème et de l'apparition de protéines dans l'urine. Dans les cas extrêmes, cette condition entraîne une insuffisance rénale aiguë, un décollement placentaire, un coma, la mort.
  4. Il est utilisé pour traiter les arythmies, réduisant l'excitabilité des cellules cardiaques..
  5. Un compte-gouttes avec du magnésium aidera à faire face à l'empoisonnement au plomb, au mercure et au cadmium. Pendant la grossesse, cela est également possible. La poudre pour administration orale convient également à cette situation, qui pénétrera directement dans l'estomac et se liera aux substances nocives. Le choix de la voie d'administration dépend de la gravité de l'état de la femme.
  6. Anxiété et irritabilité. Le médicament a une propriété calmante, car il réduit l'excitabilité du système nerveux central.
  7. Carence en magnésium, qui est la cause: fatigue, larmoiement, dépression, douleurs cardiaques, troubles du sommeil et des selles, et convulsions. Les besoins quotidiens augmentent de 2 à 3 fois lorsqu'une femme porte un enfant.
  8. Le magnésium a une capacité anticoagulante modérée et maintient un niveau normal de coagulabilité dans tous les tissus du corps humain..

Le médicament est prescrit par un médecin obstétricien-gynécologue. Pour éliminer la menace d'interruption au cours des 3 premiers mois, d'autres groupes de médicaments nécessaires au maintien de la grossesse sont utilisés. Parce que le sulfate de magnésium est capable de perturber le développement intra-utérin du système respiratoire, nerveux et squelettique du fœtus.

La méthode d'administration des médicaments est très importante. Avec l'injection intramusculaire d'une solution de magnésie, il existe un risque de nécrose tissulaire, un abcès. Une telle application est extrêmement douloureuse et n'est utilisée qu'en ambulance, en dilution avec un analgésique. L'inconvénient est également le lent développement de l'effet thérapeutique..

Pris à l'intérieur, la poudre provoque une formation active de la bile, soulage la constipation. Afin de vider doucement les intestins, 20 g de matière sèche dissoute dans l'eau sont utilisés. Boire une demi-heure avant un repas.

Utilisation d'une solution de sulfate de magnésium pour l'électrophorèse. Avec un courant faible, le médicament pénètre dans la peau. Cette méthode est utilisée pour la prévention de la gestose, le traitement de la thrombophlébite. La méthode est considérée comme la plus économe, car l'effet sur le corps est minime, mais efficace.

Compte-gouttes grossesse magnésie

Le médicament doit être pris très soigneusement, car il existe une fine ligne entre l'effet thérapeutique et l'effet toxique. Lors de l'utilisation d'un compte-gouttes avec magnésie pendant la grossesse, une surveillance constante par le personnel médical est nécessaire. Évaluer l'état général, la fonction respiratoire, la pression artérielle, l'équilibre sanguin électrolytique.

Aspects et dosages du traitement

La magnésie est mieux administrée par voie intraveineuse pendant la grossesse. Les avantages du traitement au sulfate de magnésium doivent être supérieurs au risque d'effets indésirables.

La solution finie pour un compte-gouttes avec magnésie pendant la grossesse est administrée lentement, en observant la réaction de la patiente. Le choix du dosage de sulfate de magnésium est basé sur l'effet thérapeutique attendu et la concentration initiale d'ions magnésium dans la circulation sanguine.

Pourquoi un compte-gouttes avec de la magnésie peut-il être utilisé au cours du deuxième ou du troisième trimestre de la grossesse:

  1. Lors d'une augmentation du tonus utérin et de la prééclampsie - commencez par l'introduction de 16 ml (4 g) par voie intraveineuse, après 20 minutes - goutte à goutte. Dose d'entretien de 4 à 8 ml / heure. L'utérus se détend progressivement.
  2. En cas de crise hypertensive, 5 à 20 ml de solution sont administrés en 5 minutes. Après l'injection, la pression revient rapidement à la normale..
  3. Avec œdème - 4 ml lentement.

Un compte-gouttes avec de la magnésie en fin de grossesse dans certaines situations nécessite une utilisation répétée, par exemple, dans le cas de la prééclampsie. La quantité de magnésium coulée au fil du temps, le médecin détermine l'état de la femme. Habituellement, un compte-gouttes pendant la grossesse dure environ 24 heures. Le traitement de magnésie peut durer jusqu'à 7 jours..

Effets sur le fœtus et le déroulement du travail

De nombreuses études ont découvert les effets de l'utilisation systématique de la magnésie. La substance traverse la barrière du cerveau et du placenta sans entrave. Dans le même temps, les nouveau-nés peuvent avoir un bon score d'Apgar.

  1. Déséquilibre électrolytique dans le sang.
  2. Le tonus musculaire des membres peut être réduit..
  3. Carence en calcium et rachitisme.
  4. Il y a beaucoup de magnésium dans le sang du bébé.
  5. Arrêt respiratoire. Une réanimation peut être nécessaire..
  6. Réflexes réduits.

Les effets médicinaux à court terme de la magnésie n'affectent pas négativement le développement fœtal et la santé maternelle.

Le médicament peut avoir un effet négatif sur le déroulement de l'accouchement s'il est introduit avant de commencer. Une atonie utérine et des indications pour une extraction fœtale rapide peuvent survenir. La nomination d'un compte-gouttes nécessite une analyse approfondie de tous les dangers potentiels. Le sulfate de magnésium est pris uniquement selon les indications et avec une évaluation du niveau de magnésium dans le sang.

Effets secondaires et surdosage

Déjà pendant un compte-gouttes avec de la magnésie pendant la grossesse, des effets secondaires peuvent être observés. Les effets apparaîtront sous la forme de:

  • sensations de chaleur;
  • chutes de pression;
  • réduction de la fréquence cardiaque;
  • sueur froide;
  • la nausée
  • faiblesse soudaine;
  • essoufflement
  • confusion de la parole.

Vous devez toujours vous rappeler de la survenue possible de certains effets secondaires avant d'utiliser le médicament. Dès le développement des effets secondaires, vous pouvez vous assurer en observant la posologie, le schéma d'administration et en surveillant constamment l'état de la femme.

Les effets secondaires émergents nécessitent des soins d'urgence. Une solution de chlorure de calcium / gluconate est lentement injectée par voie intraveineuse. Oxygénothérapie, hémodialyse (si indiqué), traitement symptomatique.

Dans quelles situations la magnésie doit-elle être jetée

Il y a des conditions où un compte-gouttes avec de la magnésie pendant la grossesse peut nuire. Le médecin doit expliquer clairement à la femme pourquoi on lui prescrit des compte-gouttes avec de la magnésie. Il est important de se rappeler que l'utilisation de tout médicament au cours du premier trimestre de la grossesse est non seulement impossible, mais également incomparable avec le développement normal du fœtus.

La liste des contre-indications pour l'utilisation de la magnésie:

  • Données sur l'intolérance aux drogues.
  • Niveau de pression critique (inférieur à 90).
  • Pouls rare (moins de 60).
  • Arrêt respiratoire.
  • Bloc auriculo-ventriculaire de tout degré.
  • Maladie rénale chronique.
  • Pathologie du tractus gastro-intestinal.
  • Avant d'accoucher. Mais d'un autre côté, si des contractions ont commencé dans l'utérus et qu'il y a un long chemin vers la maternité, une solution peut être introduite. Cela vous tiendra éveillé pendant 2 heures. Cela ne sera pas considéré comme une contre-indication.
  • Faible taux de calcium dans le sang.
  • Myasthénie grave - faiblesse musculaire.

Avec prudence, le médicament est utilisé pour traiter les femmes de moins de 18 ans. La thérapie consiste à éliminer les suppléments de calcium - elle neutralise le magnésium.

Conclusion

L'utilisation de sulfate de magnésium pendant la grossesse est autorisée si tous les risques sont pris en compte. Il est important que, pendant le traitement avec un compte-gouttes, la femme enceinte soit sous la stricte surveillance de spécialistes. En cas de sensations désagréables, la femme enceinte doit immédiatement informer le médecin, se protégeant ainsi que son enfant contre des conséquences graves.

Les airelles rouges (fruits et feuilles), qui ont une propriété diurétique, aideront à faire face à l'œdème pendant la grossesse..

J'écris des articles dans divers domaines qui affectent à un degré ou à un autre une maladie telle que l'œdème.

En Savoir Plus Sur La Planification De La Grossesse