Beaucoup de gens pensent que les signes de la deuxième naissance sont plus faciles et plus rapides que la première. Ils vous ont dit qu'ils sont moins douloureux et que le processus se déroule plus rapidement dans le temps. Mais en fait, l'apparition d'un deuxième enfant s'accompagne des problèmes émotionnels et psychologiques d'une femme.

Elle a peur du tourment qu'elle doit endurer la deuxième fois. Une femme est encore plus inquiète pour la santé du fœtus que lors de la première grossesse. Maman a déjà entendu parler de toutes les complications et maladies, diverses pathologies au cours du développement de l'enfant, elle surveille donc chaque changement et nouvelles sensations pendant la grossesse.

Si vous décidez de faire entièrement confiance à votre médecin, qui a fixé la date de naissance exacte, je dirai que vous ne devez pas le faire. En réalité, un enfant peut naître plus tôt ou plus tard que cette période. Les signes de l'accouchement pendant la deuxième grossesse doivent être connus..

Voici ce que vous devez savoir.

  1. Pendant la première grossesse, les femmes sont sûres que l'accouchement commence par des contractions et un écoulement de liquide amniotique. Ce n'est pas une opinion correcte. Les premiers signes avant la deuxième naissance commencent dans deux semaines - les feuilles du bouchon muqueux (bien que dans certains cas, cela se soit également produit un jour avant la naissance). Un liège est une décharge de rose ou de beige avec un petit mélange de sang. Avant cela, elle a fermé hermétiquement le col de l'utérus, a servi de sorte de fonction protectrice.

Lorsque les premières contractions de l'utérus commencent à se produire, le col de l'utérus s'élargit et le bouchon est simplement expulsé. Ce sont des signes d'une seconde naissance imminente.

2. Un signe important du début du travail pendant la deuxième grossesse est la rupture du liquide amniotique. Vous ne ressentez aucune douleur en même temps. L'eau peut s'écouler immédiatement ou fuir un peu.

Il est important de ne pas confondre la divergence de l'eau avec l'écoulement quotidien habituel, car à l'approche de l'accouchement, en particulier au cours des 40 dernières semaines, les femmes commencent à paniquer et à craindre, et chaque changement dans le corps implique des signes d'un travail qui a commencé.

Essayez de remplacer le joint par un morceau de tissu de coton uni qui est sûr d'être blanc. N'oubliez pas que l'eau est immédiatement absorbée dans les tissus et que les pertes vaginales resteront à la surface des tissus.

Il est nécessaire de faire attention à la couleur des eaux fœtales. Normalement, c'est un liquide clair, peut-être de couleur jaune clair sans odeur. Si vous constatez des écarts, vous devez en informer d'urgence un spécialiste.

3. Et le signe le plus important avant la deuxième naissance est le début du travail. À ce moment, la femme se souviendra de la douleur atroce précédemment ressentie lors de la première naissance. Vous devez essayer de vous calmer. Pensez que tout sera bientôt fini et vous pourrez enfin voir le bébé. Branchez-vous sur des émotions positives pour [urlspan] survivre correctement aux combats [/ urlspan].

Les contractions contribuent à l'ouverture du col de l'utérus, au mouvement du bébé le long du canal de naissance, ainsi qu'à la séparation du placenta des parois de l'utérus et à la naissance de l'accouchement.

Ils se produisent périodiquement, symbolisant le début de l'activité de travail. Entre les combats, il y a un certain intervalle de temps au moment où une femme peut se détendre un peu et gagner en force.

Lorsque le col est ouvert, les contractions se poursuivent à des intervalles ne dépassant pas 10 à 15 secondes. Le temps de combat augmentera en fonction du travail.

La première période s'accompagne de douleurs tiraillantes de l'abdomen, qui vont croître et augmenter. Pour faciliter la tolérance à la douleur, vous devez adopter une posture confortable et masser constamment la région lombaire, juste pour cela [urlspan] votre conjoint [/ urlspan] peut vous être utile. Temps de repos entre les contractions: au début du travail 10-15 minutes et progressivement réduit à 2-3 minutes.

Lorsque l'enfant descend le long du canal génital, les contractions s'accompagneront de tentatives. Vous devez respirer correctement, car l'enfant souffre déjà en ce moment d'un manque d'oxygène. Cela vous aidera également à maintenir votre force et à pousser fort..

Lorsque la fin heureuse arrivera, l'enfant sera donné à la mère. Tout ce qui a été vécu est instantanément oublié grâce à un moment joyeux.

Après la naissance du bébé, le placenta commencera à s'exfolier et la pause dans les tentatives durera environ 15 minutes. Lorsque le dernier pénètre dans le vagin, vous voudrez à nouveau pousser, mais vous n'avez aucun effort à faire.

La naissance est finie! Devenir mère pour la deuxième fois est déjà un double bonheur. Croyez en vous et en votre force. N'oubliez pas que la chose la plus importante est une attitude positive. Lisez de nouveaux articles et soyez avec le magazine "Modern Woman".

10 signes de naissance imminente

Chaque femme enceinte pose une question: comment comprendre que l'accouchement commence? A l'approche de la journée précieuse, vous êtes de plus en plus à l'écoute de votre corps, de vos sensations et de tout changement de votre condition afin de ne pas manquer le début de l'accouchement et avoir le temps de vous rendre à l'hôpital à temps sous la surveillance de médecins.

Très rarement, lorsque l'accouchement commence soudainement, dans la plupart des cas, les femmes remarquent l'apparition de certains signes indiquant que le processus de naissance approche.

SIGNE 1. Décharge du bouchon muqueux.

L'un des signes du début du travail est le passage du bouchon muqueux. Son attribution peut avoir lieu jusqu'à 2 semaines avant la naissance, mais dans la plupart des cas, en moyenne, un jour avant l'accouchement.

Une femme peut détecter une décharge sur ses sous-vêtements; ils peuvent être soit rose pâle avec un petit mélange de sang, soit transparent ou jaunâtre.

Pendant la grossesse, le bouchon muqueux ferme étroitement le col de l'utérus et protège sa cavité et son fœtus contre diverses infections. Lorsque les contractions utérines commencent à se produire et que le col de l'utérus se dilate, le bouchon muqueux est expulsé. Il peut sortir immédiatement en tout ou en partie.

Il arrive souvent que le bouchon part directement lors de l'accouchement.

SIGNE 2. Décharge d'eau

Le signe avant-coureur le plus évident du début immédiat du travail est la rupture du liquide amniotique et la décharge d'eau. L'accouchement commencera dans les 24 heures après la rupture du liquide amniotique.

L'eau peut se renverser immédiatement, mais peut fuir en petite quantité. Dans tous les cas, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital et être sous la surveillance d'un médecin, car la barrière protectrice qui recouvrait la cavité utérine et le fœtus de diverses infections est maintenant détruite. Dans le cas où l'eau fuit en petite quantité, vous avez un certain temps (plusieurs heures) en réserve, mais vous devez vous rappeler que la période anhydre ne doit pas dépasser 12 heures, sinon il existe un risque de complications lors de l'accouchement et de l'infection.

Assurez-vous de faire attention à la couleur des eaux usées. Il doit s'agir d'un liquide clair ou léger, éventuellement légèrement jaunâtre et inodore. Si vous remarquez des écarts, par exemple, une turbidité, une couleur verte ou sanglante de l'eau, vous devez absolument en informer votre médecin, car cet indicateur indique une privation d'oxygène et d'autres complications possibles pour le bébé.

Dans les multipares dans la plupart des cas, l'eau quitte avant même le début du travail.

SIGNE 3. Contractions

La contraction avant l'accouchement est un autre signe clair du début du travail. La contraction aide à ouvrir le col de l'utérus pour passer le fœtus. Ces contractions utérines sont régulières, accompagnées de tiraillements dans le bas-ventre et se répètent avec une fréquence de 15 à 20 minutes. Au fil du temps, ils deviennent plus puissants, durables, fréquents et douloureux. Les intervalles entre les contractions diminueront progressivement jusqu'à ce qu'ils atteignent 3-4 minutes.

SIGNE 4. Douleur dans le bas du dos

Un signe de début imminent du travail peut également être des maux de dos périodiques. En règle générale, ce sont des contractions qui sont données dans la colonne lombaire. Cette douleur peut ressembler à une douleur prémenstruelle et survient souvent quelques jours avant l'accouchement..

Il faut faire attention, car la présence de douleurs persistantes au bas du dos peut également indiquer que le fœtus a pris la mauvaise position..

SIGNE 5. Prolapsus abdominal

Environ 2 à 4 semaines avant la naissance, une femme peut remarquer un abaissement de son abdomen. Cela est dû au fait que l'enfant tombe un peu plus profondément dans la région pelvienne, ce qui entraîne à son tour une diminution de la pression sur le diaphragme et l'estomac. Une femme enceinte peut noter qu'il est devenu plus facile de respirer, a diminué ou a complètement disparu les brûlures d'estomac et a également amélioré le processus de digestion.

En revanche, un prolapsus de l'abdomen entraîne une augmentation de la pression sur les organes pelviens et la vessie. Vous remarquerez peut-être des mictions plus fréquentes, la marche et la position assise deviennent plus difficiles.

Nous voulons également noter que ce signe du début de l'accouchement est particulièrement visible chez les femmes primipares; chez les femmes multipares, l'omission peut se produire immédiatement avant l'accouchement.

SIGNE 6. Mictions et défécations fréquentes

En plus des mictions fréquentes causées par une pression fœtale accrue sur la vessie et le rectum, avant le début du travail, l'hormone du travail, la prostaglandine, commence à augmenter progressivement dans le corps d'une femme, ce qui détend le col de l'utérus et affecte les intestins de la femme et l'amène à s'éclaircir. Les selles sont de plus en plus fréquentes, ce que beaucoup considèrent à tort comme un trouble courant; de légères crampes dans l'abdomen peuvent également survenir..

En règle générale, ce signe du début du travail se produit quelques jours avant leur début.

SIGNE 7. Changement de l'activité fœtale

Un autre signe du début du travail peut être appelé un changement de l'activité motrice du fœtus. Avant l'accouchement, la plupart des femmes peuvent remarquer que le bébé ne se comporte pas comme avant, puis il peut se calmer longtemps, au contraire, il peut bouger très activement.

SIGNE 8. Changement d'appétit et perte de poids

Une diminution de l'appétit fait également référence à des signes d'un début précoce du travail. Avant d'accoucher, une femme peut remarquer une perte de poids de 1 à 2 kg. En raison des changements hormonaux et de la pression accrue sur les organes pelviens, la miction est devenue plus fréquente - c'est votre corps qui commence à se préparer à l'accouchement et à éliminer tout excès de liquide du corps.

SIGNE 9. Syndrome de nidification et sautes d'humeur inattendues

Un autre signe du début imminent du travail est le "syndrome de nidification", qui peut généralement être détecté 1 à 2 semaines avant eux. La femme commence à créer intensément l'atmosphère la plus confortable autour d'elle, à rétablir l'ordre dans la maison, à nouveau surcharger et plier la dot cuite pour les miettes.

Au cours de la même période, la femme elle-même et ses associés peuvent constater un net changement dans l'humeur de la femme enceinte. Les joies, les larmes, l'irritation, la vigilance, le calme complet, une activité incroyable, des explosions d'émotions et une apathie complète - peuvent changer de manière absolument inattendue et à une vitesse incroyable. La raison en est dans les processus hormonaux qui se produisent dans le corps enceinte immédiatement avant la naissance.

SIGNE 10. Manche doux

Ce symptôme d'une naissance qui approche ne peut être remarqué que par un médecin lors d'un examen d'une femme enceinte. Avant d'accoucher, le niveau d'oestrogène et de prostaglandines augmente dans le corps de la femme enceinte, ce qui aide à adoucir le cou.

Nous voulons attirer l'attention sur le fait que pour chaque femme le déroulement de la grossesse et le processus de l'accouchement sont individuels et il n'est pas du tout nécessaire que la femme remarque tous les symptômes ci-dessus avant de commencer la naissance. Vous en trouverez certainement chez vous, alors que certains ne seront peut-être pas remarqués ou n'existeront pas du tout. Ayez confiance en vous, en votre corps et en vos sentiments - ils ne vous laisseront pas tomber!

Signes d'apparition de la maternité au moment d'aller à l'hôpital?

Les médecins obstétriciens-gynécologues suggèrent que le début du travail se produit dans 40 semaines. Les statistiques montrent que seulement 15% des filles accouchent à temps. Les naissances restantes surviennent souvent entre 37 et 39 semaines. Cela est particulièrement vrai pour les femmes non primogènes. Chaque femme qui ne s'attend pas à ce qu'elle soit le premier enfant sache comment commence l'accouchement chez les femmes multipares, car le processus peut différer considérablement de la première fois.

Quand les multipares peuvent remarquer les premiers précurseurs?

Le corps de chaque femme en travail est individuel à sa manière. Personne ne peut prédire quand le travail commencera lorsque la mère accouchera de nouveau. On ne peut que distinguer les indicateurs moyens: 37-38 semaines deviennent le début de l'apparition des premiers signes d'accouchement chez les multipares. Le plus souvent, c'est à 38 semaines que se termine la grossesse suivante. Le bébé est considéré comme complètement à terme et prêt à vivre en dehors de l'utérus.

Même les médecins ont du mal à déterminer quand la naissance commencera.

Nous vous recommandons d'étudier des informations utiles sur le coronavirus et la grossesse..

Précurseurs de la reproduction

Les signes avant-coureurs sont une combinaison de plusieurs signes qui indiquent le début imminent du processus de naissance. Mais généralement, les précurseurs des preuves multipares indiquent que l'accouchement ne tardera pas à venir, tandis que chez les primipares, ces signes peuvent apparaître dans quelques semaines. Cela se produit parce que le corps de la femme qui accouche est déjà prêt pour la production de la progéniture et connaît les signes du début de l'accouchement.

Les signes suivants peuvent être attribués aux principaux précurseurs des multipares.

Prolapsus abdominal

À la fin de la période de gestation, le bébé se prépare à la naissance et sa tête pénètre dans le petit bassin. Pour cette raison, l'estomac tombe. Chez les femmes donnant naissance à plus d'un enfant, cela peut être vu en 1-2 jours, ou lors de l'accouchement lui-même, et chez les primipares, de telles sensations peuvent apparaître en 2 semaines, voire en un mois.

Après la diminution de la hauteur de l'utérus, la pression sur le diaphragme diminue, ce qui facilite la respiration, évite les brûlures d'estomac et l'inconfort dans l'estomac. Mais d'autres inconvénients apparaissent: l'estomac exerce une pression sur la vessie et la future maman note une miction rapide. Il peut devenir plus difficile pour une femme enceinte de bouger, car le bébé exerce une pression sur les os du bassin, ce qui peut causer de la douleur.

Perte de poids

Avant d'approcher le terme de l'accouchement, une femme a une perte de poids de 1-2 kg. Cela se produit à la suite de la libération d'organes de l'excès de liquide, ce qui pourrait provoquer un œdème pendant la grossesse. Chez les femmes donnant naissance à un deuxième bébé et aux suivants, la manifestation de ce symptôme est observée une semaine avant la naissance.

Isolement du bouchon muqueux

Ce sont des écoulements muqueux de couleur blanche, parfois avec des taches de sang. Les multiparriers connaissent ce processus et peuvent déterminer quand leur bouchon muqueux disparaîtra. Le liège peut s'écarter par endroits, auquel cas une petite quantité de mucus brun ou avec des stries sanguines sera libérée. Un caillot de mucus peut également disparaître immédiatement avant l'accouchement. Ceci est observé chez les primipares. Encore une fois, ceux qui accouchent peuvent voir des écoulements muqueux sur leurs sous-vêtements quelques jours avant la naissance ou juste avant le début des contractions régulières.

Syndrome de nidification

Le plus souvent, au premier trimestre de la grossesse, la fille se sent mal en raison d'une toxicose de longue durée. La future mère est privée de la force nécessaire pour accomplir ses tâches quotidiennes à la maison. Mais lorsque la nausée est passée et que la condition physique s'est stabilisée, le fond hormonal de la femme enceinte commence à s'améliorer et la future femme commence à ressentir une poussée d'énergie vitale, ce qui la pousse à effectuer divers travaux ménagers.

Une femme est prête pour tous les exploits, même pour la refonte. Souvent, les filles enceintes commencent à faire le ménage général dans la maison, à trier leurs affaires ou celles de leurs enfants et à équiper une chambre d'enfants. C'est ce qu'on appelle le «syndrome de nidification», qui sert souvent de signe certain du début du travail dans les prochains jours..

Ce symptôme est observé chez les femmes à environ 36-37 semaines. La nidification améliore souvent l'état émotionnel d'une femme et lui donne la force de faire le travail difficile - donner naissance à un bébé.

L'apparition du colostrum dans les glandes mammaires

Le colostrum est le premier aliment vital pour le bébé. Son allocation chez les femmes multipares peut être notée après 20 semaines de grossesse. Cependant, ce symptôme est remarqué quelques jours avant la naissance. Le plus souvent, une femme ne ressent aucune gêne due au colostrum, mais elle doit surveiller attentivement son hygiène mammaire.

Sur une note! De manière catégorique, vous ne pouvez pas appuyer spécifiquement sur la poitrine pour faire sortir des gouttes de colostrum, car cela peut causer des blessures à la poitrine ou provoquer une infection.

Diminution de l'activité du bébé

Tout au long de la grossesse, le bébé a bougé intensément dans l'utérus, car il avait suffisamment d'espace pour effectuer diverses manœuvres. Mais environ 3-4 jours avant le processus de naissance, le bébé dans l'utérus se calme. Cela est dû au fait que l'enfant a atteint la taille nécessaire à la naissance, et qu'il est déjà proche de lui dans l'utérus pour effectuer des mouvements brusques. L'enfant se prépare à faire le travail acharné.Par conséquent, environ un jour avant le début du travail, le fœtus se fige.

Important! Une diminution du nombre de mouvements fœtaux est considérée comme un processus physiologiquement normal, mais une femme doit noter le nombre de mouvements par jour. Cela devrait être au moins 10 fois. N'oubliez pas que si l'absence de mouvements peut durer plus de 12 heures, cela peut indiquer une hypoxie fœtale, et vous devez immédiatement contacter l'hôpital.

Modifications du tube digestif

2-3 jours avant la naissance prévue, la fille peut remarquer la présence de selles molles, des nausées et des vomissements peuvent également apparaître. Cela est dû à la libération du corps de l'excès de toxines. Environ 24 heures avant l'accouchement, les signes de troubles digestifs peuvent devenir intenses. Chez les femmes qui accouchent à nouveau, tout va beaucoup plus vite, car le corps connaît déjà le processus de naissance et la digestion peut se faire sentir peu de temps avant la naissance.

Combats d'entraînement

Les combats d'entraînement, également appelés faux, sont le signal le plus important de l'approche de l'accouchement. Le but de ces formations est de préparer le corps de la future femme pour le dur labeur à venir.

Avec l'aide de fausses contractions, le corps essaie de vous préparer à la naissance prochaine

Les principales caractéristiques distinctives des contractions réelles des fausses

Bien sûr, une femme qui a déjà accouché une fois pourra distinguer les précurseurs du travail dans les douleurs multipares des vraies douleurs du travail.

Voici quelques-unes des principales différences entre les vrais combats et les signes avant-coureurs:

  1. L'écart entre les contractions. Avec de fausses contractions, des contractions utérines se produisent, qui sont de nature irrégulière et ne s'intensifient pas, mais peuvent généralement s'arrêter après quelques heures. Au début des contractions utérines, qui conduisent par la suite à la naissance du bébé, la douleur s'intensifie progressivement et devient régulière.
  2. Changement de pose. Si une douleur intense à la ceinture a commencé, le changement de la position du corps de la femme peut aider à réduire la nature de la douleur. Avec des contractions réelles, changer la posture n'aide pas à soulager la douleur..
  3. L'intensité de la douleur. Avec de fausses contractions, l'intensité de la douleur peut changer de temps en temps, puis disparaître complètement. Au début de ce travail, la douleur augmente et devient parfois insupportable, et l'écart entre les contractions utérines diminue. Cela conduit à l'ouverture du col de l'utérus, puis à l'expulsion de l'enfant.

Bien sûr, il y a des femmes qui accouchent en raison de contractions irrégulières ou ne ressentent aucune douleur lors de l'ouverture du pharynx utérin.

Signes de l'approche de l'accouchement

Les symptômes suivants vous aideront à comprendre que l'accouchement commencera dans les prochaines 24 heures:

Les bébés répétés peuvent déjà facilement identifier les signes d'une naissance imminente

  1. La sortie du bouchon muqueux. Pour l'émergence multipare de ce phénomène est caractéristique pendant plusieurs jours.
  2. Contractions régulières de l'utérus. Ces contractions utérines conduisent à la révélation complète du pharynx externe de l'utérus. Les contractions deviennent intenses au fil du temps et l'écart entre la douleur diminue.
  3. Ouverture du pharynx utérin. Même une femme multipare ne sera pas en mesure de déterminer de façon indépendante à quel point le col est ouvert, seul un obstétricien expérimenté peut examiner ce phénomène lorsqu'il est examiné.
  4. Écoulement de liquide amniotique. C'est le signe le plus vrai du début imminent du travail. En cas de rupture de la vessie fœtale, la femme doit accoucher dans les 12 heures.

La nouvelle naissance d'une fille identifiera immédiatement ces symptômes..

Le processus d'accouchement chez les multipares

Le début du travail ultérieur peut se produire à 38 semaines de gestation, lorsque le fœtus dans l'utérus occupe déjà un espace assez grand. Les premiers signes avant-coureurs chez les femmes expérimentées en travail peuvent apparaître peu de temps avant la date prévue de l'accouchement et conduire à l'interruption rapide de la grossesse.

Le processus de redonner naissance à des femmes peut être très douloureux. Les douleurs deviennent très intenses, mais le processus de naissance se termine généralement plus rapidement que le premier, car le col est déjà prêt pour l'ouverture et l'adoption du bébé. En moyenne, le processus de travail pendant la deuxième naissance et les naissances suivantes dure de 6 à 8 heures, tandis que les mères primipares peuvent donner naissance à 12 heures. Eh bien, le processus de poussée du fœtus lui-même peut prendre 15 minutes pour accoucher de nouveau, 30 à 40 minutes chez les femmes primipares.

Une femme qui lui donne naissance, pas le premier bébé, connaît déjà le processus de naissance et est bien mieux préparée. Elle sait comment respirer correctement pendant les contractions, comment pousser fort en essayant d'éviter les pauses.

Les étapes du travail

Quand est-il temps d'aller à la maternité?

Si une femme a remarqué en elle-même les symptômes suivants, elle doit immédiatement se rendre à l'hôpital, surtout si l'accouchement n'est pas le premier:

  1. Écoulement de liquide amniotique.
  2. Saignement génital.
  3. Contractions régulières d'une durée d'au moins une heure, avec un intervalle entre elles de 5 minutes et une durée de 60 secondes.
  4. L'intensité de la douleur pendant le combat est si forte qu'une femme en travail ne peut s'empêcher de les remarquer et de se détendre.

Ainsi, bien que personne ne prédise la date exacte de la naissance, une femme qui accouche à nouveau connaît déjà ce processus et pourra découvrir et sentir que l'accouchement approche à grands pas. Chaque femme en couches est individuelle, quelqu'un peut ne pas avoir de précurseurs du tout, mais quelqu'un fera tout arriver d'un coup. Il est important pour une femme de consulter à temps le médecin traitant, qui vous dira la solution la plus correcte dans toutes les situations. Mais nous pouvons dire avec précision - pour connaître les précurseurs de l'accouchement et le nombre de naissances pour les femmes multipares, toute femme doit, afin de préparer son corps à un processus si important et complexe.

Prémices de l'accouchement


Chaque mère se souvient de ces sentiments mitigés à la veille de l'accouchement: peur et impatience, joie de vous rencontrer bientôt avec votre fils ou votre fille et fatigue de l'état actuel. C'est sans doute pourquoi depuis longtemps, même avant l'ère de l'échographie universelle, une femme s'écoute attentivement: est-ce déjà «ça» ou pas, et si la naissance va bientôt commencer?

Parlons des principaux signes d'une naissance qui approche, en d'autres termes, de précurseurs.


Quels sont les précurseurs de l'accouchement?

Prémices de l'accouchement - le terme n'est pas entièrement scientifique, plutôt populaire. Il est donc habituel d'appeler les symptômes (un ensemble de signes), indiquant l'approche de l'accouchement, le début précoce du travail actif. Ils sont causés par des changements dans le corps de la femme à la veille de l'accouchement et la préparation du canal de naissance pour la naissance du bébé.

Que se passe-t-il exactement?

Au cours des dernières semaines de grossesse, le profil hormonal de la future femme évolue progressivement. Et le rôle principal dans ces changements appartient au placenta: à partir de 36 semaines, la production de progestérone, qui est responsable de la relaxation des muscles lisses de l'utérus et de la poursuite de la grossesse, est réduite, et la production d'œstrogènes, préparant le corps à l'accouchement, augmente. Lorsque la concentration d'oestrogène dans le sang atteint un maximum, le travail commence.

Pour que l’accouchement commence, une «dominante générique» doit se former dans le cerveau de la femme. Il remplace la «dominante de la grossesse» environ deux semaines avant l'accouchement et aide à la production d'ocytocine.

De plus, à la fin de la grossesse, l'utérus recouvre de plus en plus étroitement le bébé à naître, il devient encombré dans sa «maison». En réponse à cela, les glandes surrénales du bébé commencent à synthétiser rapidement le cortisol, l'hormone du stress, ce qui, à son tour, stimule la production de prostaglandines dans le corps d'une future mère.

Les signes d'une naissance imminente apparaissent en moyenne une à deux semaines avant cet événement important. Mais ils peuvent apparaître en quelques jours, et même en quelques heures, surtout si la naissance n'est pas la première.

Plus d'une douzaine de signes sont attribués aux précurseurs de l'accouchement, et, bien sûr, loin d'être tous présents chez chaque femme, et même chez une mère ayant des grossesses différentes, les signes peuvent être différents.

"Leur fiabilité est également différente: ci-dessous, nous essaierons de déterminer la précision de tel ou tel précurseur. Mais quand même, si vous en avez évidemment deux ou plus, votre naissance sera probablement au coin de la rue."!

Que faire si la durée du travail arrive et qu'aucun précurseur n'est observé?

Ne vous inquiétez pas, la naissance viendra néanmoins sans faute! Mais leur apparence évidente trop tôt, avant 36 semaines, devrait alerter et devenir une occasion de consulter un médecin - c'est peut-être un signe de menace de naissance prématurée!


«Entraînement» (fausses) contractions

Les contractions «d'entraînement» sont des contractions irrégulières de l'utérus qui apparaissent plusieurs jours avant l'accouchement, le plus souvent le soir ou la nuit. Ils aident à la maturation cervicale. Même si de fausses contractions n'étaient pas ressenties auparavant, au cours des 1 à 2 dernières semaines avant l'accouchement, presque toutes les femmes les remarquent - par rapport aux contractions fausses et antérieures de Braxton-Hicks faibles à des dates antérieures, maintenant leur intensité et leur fréquence sont amplifiées.

Les contractions «d'entraînement» sont différentes des contractions réelles du travail: elles sont plus courtes, plus faibles et surtout - irrégulières et non amplifiées.

Ils se sentent comme une sensation de lourdeur dans l'estomac, des tiraillements, des douleurs douloureuses; l'utérus se tend, devient comme une pierre, puis la tension diminue.

Vous pouvez atténuer les sensations désagréables de différentes manières: prenez une douche, marchez, changez de position, détendez-vous et buvez du thé apaisant. C'est ce qui vous évitera de les confondre avec de vrais combats - ils ne feront que s'intensifier lors de telles actions, et en plus, ils seront réguliers.


Prolapsus abdominal

Assez fiable signe avant-coureur du début imminent du travail - prolapsus de l'abdomen.

"C'est vrai, quand exactement la naissance commencera, il n'aidera pas à déterminer, car l'estomac peut descendre et trois semaines, et seulement quelques heures avant d'accoucher.

Que se passe-t-il?

Le bébé est dans une position plus confortable pour la naissance. Le segment inférieur de l'utérus avant l'accouchement devient plus mou et s'étire. L'enfant tombe aussi bas que possible, appuyant fermement sa tête contre le rebord osseux du petit bassin. Une femme se lève soudain, par exemple, le matin, découvre que l'abdomen a baissé, la hauteur du fond utérin est réduite de 2-3 cm, une paume est maintenant librement placée entre la poitrine et l'estomac. Il devient plus facile pour la femme enceinte de respirer. Après tout, le diaphragme est libéré de la pression. Et si une femme a eu des brûlures d'estomac, maintenant elle s'en va généralement, car il n'y a pas de pression sur l'estomac.
L'abdomen change de forme, devenant rond, plutôt en forme de poire, incliné par le haut.

L'estomac ne peut-il pas tomber avant l'accouchement? Oui, ça arrive. Les raisons les plus courantes en sont:

  • grossesse multiple;
  • position pelvienne ou latérale du fœtus;
  • polyhydramnios.


Changement de démarche

Après avoir baissé l'abdomen, il devient souvent plus difficile pour une femme de marcher, et parfois même de s'asseoir et de se lever. Après tout, maintenant la pression sur le bas-ventre a augmenté, l'étirement du tissu sacro-iliaque et des douleurs au bas du dos peuvent apparaître. La pression fœtale sur les muscles, les ligaments et les récepteurs nerveux peut provoquer des douleurs dans les jambes et le bas de l'abdomen.

De plus, le centre de gravité s'est déplacé, les épaules sont inclinées vers l'arrière lors de la marche et les jambes sont légèrement écartées («démarche de canard») - la femme enceinte augmente par réflexe la zone de soutien.


Augmentation de la miction

Une autre conséquence du prolapsus de l'abdomen est la miction rapide. Comme il s'agit d'un symptôme secondaire, en soi, il n'indique pas une naissance imminente, avant eux, ainsi qu'après, en fait, un prolapsus de l'abdomen, il peut rester de plusieurs heures à plusieurs semaines. La tête fœtale appuie sur la vessie, ce qui entraîne parfois une incontinence urinaire en toussant ou en riant.

Il y a une autre raison à la miction fréquente avant l'accouchement: plus de liquide inutile est retiré du corps, car la croissance du bébé est presque terminée et les «réserves stratégiques» ne sont plus nécessaires.


La diarrhée

Comme nous l'avons déjà dit, à la fin de la grossesse, des changements hormonaux se produisent dans le corps de la femme, entraînant une relaxation des muscles lisses de l'utérus. Avec l'utérus, les intestins se détendent. Ainsi, quelques jours avant l'accouchement, le corps de la femme est nettoyé de tout excès afin que l'utérus n'interfère pas. Les selles deviennent plus fréquentes et deviennent plus fluides, en raison d'une augmentation de la teneur en œstrogènes dans le corps. Dans certains cas, il y a de légères crampes abdominales..

"Selon les médecins, la liquéfaction des selles se produit sous l'influence de concentrations élevées, proches des pics d'œstrogènes - ce qui signifie que cet annonciateur parle d'une naissance très précoce, dans un délai d'environ deux jours.!

Dans le même temps, la tête abaissée et pressée du bébé appuie non seulement sur la vessie, mais aussi sur le rectum - par conséquent, les selles liquides sont souvent possibles plusieurs heures avant l'accouchement.

Important! La diarrhée peut être à la fois une intoxication et une infection intestinale. Si, en plus des selles molles, il y a des nausées, des vomissements, des signes d'intoxication, assurez-vous de consulter un médecin! Les vomissements et la diarrhée sont en même temps très dangereux pour une femme enceinte, car ils souffrent de déshydratation.


Écoulement de mucus de liège

Le départ du bouchon muqueux est vraiment un signe avant-coureur de l'approche de l'accouchement. Cela se produit généralement 3 à 5 jours avant eux. Mais il arrive que le bouchon ne sorte que lors de l'accouchement ou qu'il passe généralement inaperçu par la femme elle-même. Par conséquent, l'écoulement de liège ne peut pas être considéré comme une condition indispensable de la préparation du corps à l'accouchement..

Le bouchon muqueux protège le fœtus pendant la grossesse en bloquant le col de l'utérus et en empêchant les bactéries et les virus d'y pénétrer. Immédiatement après la conception, le canal cervical à l'intérieur du col est étroitement fermé par l'accumulation de mucus. Avant la naissance, le col s'ouvre et le bouchon ne peut plus être tenu. De plus, les œstrogènes aident à fluidifier le mucus..

Le bouchon muqueux ressemble à un caillot aqueux assez visible (1-2 cuillères à soupe), il peut être jaunâtre, brunâtre, beige ou rosé. S'il y a des traces de sang, la naissance peut avoir déjà commencé ou est sur le point de commencer. Il peut partir immédiatement ou progressivement, en fragments..

Important! Après la disparition du bouchon muqueux, cette protection du canal de naissance contre les infections n'est plus présente, ce qui signifie que la prudence doit être exercée avant le début du travail: pas de bain, pas de relations sexuelles non protégées, etc..


Baisse de l'activité motrice du bébé

Au cours des dernières semaines de grossesse, le bébé a déjà pris le poids nécessaire (environ 3 kg) et ses organes sont mûrs pour la vie en dehors du ventre de la mère. L'utérus a grandi autant que possible et ne se développe plus, et son «résident» est surpeuplé. C'est l'une des raisons de la diminution de l'activité de l'enfant. Après avoir abaissé l'abdomen, le bébé est pressé contre l'anneau osseux du petit bassin avec sa tête, ce qui signifie qu'il ne peut pas tourner et se déplace uniquement avec les bras et les jambes. De plus, ses «coups» avec les talons ou les genoux peuvent être forts et même douloureux. Mais ne vous sentez pas désolé pour le bébé: cette situation ne lui permet pas de prendre la mauvaise position, et en plus, il a déjà franchi le canal de naissance de trois centimètres!
De plus, il a besoin de se reposer et de gagner en force avant un test difficile, et c'est une autre raison pour un peu de calme de son activité.

"Il s'agit d'un signe avant-coureur assez fiable de l'accouchement, mais ils ne peuvent commencer qu'après quelques jours et même des semaines, généralement pas moins de 4-6 jours.

Ce comportement de l'enfant indique certainement que vous avez atteint la ligne d'arrivée, mais il est impossible de dire avec confiance que la naissance commencera l'autre jour. La facture peut aller à la fois des jours et des semaines. Habituellement, même les bébés très mobiles et actifs se calment et se calment environ 4-5 jours avant leur naissance.

Important! Ne confondez pas le précurseur du travail avec une éventuelle pathologie. L'agitation doit être régulière - au moins 10 en 12 heures. S'il y en a moins, consultez immédiatement un médecin!


Perte de poids, perte d'appétit

À environ 37 semaines, lorsque le corps commence à se préparer à l'accouchement et, comme nous l'avons déjà appris, la progestérone est de moins en moins produite, l'excès de liquide est éliminé du corps. Dans les derniers stades, le corps de la mère a besoin d'une diminution de la quantité d'eau amniotique - car l'utérus ne peut pas s'étirer indéfiniment. La réduction de la quantité d'eau vous permet d'équilibrer la pression intra-utérine. De plus, en raison d'une diminution du liquide dans le corps, le sang s'épaissit, sa coagulabilité augmente, ce qui aidera à réduire les pertes de sang lors de l'accouchement.

Et puisque le liquide sort, par conséquent, le poids de la femme enceinte est réduit. En moyenne, trois jours avant la naissance, une femme pèse 1,5-2 kg de moins qu'il y a une semaine.

La femme remarque généralement une perte de poids: il lui est plus facile de respirer et de marcher, souvent ils arrêtent d'appuyer sur les chaussures et l'anneau est à nouveau retiré du doigt...

"Cependant, ce signe avant-coureur de l'accouchement ne peut être qualifié de fiable..

Tout d'abord, chez certaines mères, la perte de poids n'est pas observée ou passe presque imperceptiblement. En règle générale, plus une femme a de poids, plus sa perte avant l'accouchement est importante. Mais parfois le poids ne change pas et même augmente: en particulier, une grossesse multiple, une gestose, une pathologie rénale peuvent devenir la raison de cela.

Deuxièmement, la perte de poids peut être associée à d'autres raisons, non seulement à l'approche de la naissance, par exemple, à des troubles métaboliques.

Soit dit en passant, une diminution de l'appétit est également l'un des signes avant-coureurs d'un accouchement proche (après quelques jours). S'il n'y a pas d'autres symptômes, ce n'est absolument pas dangereux. Mais en même temps, il ne faut pas compter sur ce signe avant-coureur - loin de toutes les femmes l'ont.


Insomnie

Beaucoup de femmes au cours des dernières semaines et surtout des jours avant l'accouchement remarquent qu'elles se réveillent constamment très tôt, bien avant l'heure habituelle.
Cela est probablement dû au fait que le matin, une production maximale d'hormones se produit, et souvent à ce moment-là, l'activité de travail commence - le corps semble s'entraîner.

Et en général, le sommeil devient agité, il devient difficile de trouver une position confortable pour cela. En effet, le fœtus descendant appuie fortement sur les os pelviens, provoquant une gêne.

Un tel signe avant-coureur de l'accouchement, bien qu'il puisse être considéré comme assez fiable, est loin de toutes les femmes.


Changements d'humeur soudains

Un autre précurseur qui survient chez la plupart des femmes au cours des derniers jours avant l'accouchement est les changements fréquents de l'humeur d'une femme, la soi-disant labilité émotionnelle. L'état excité, élevé et énergétique est remplacé par l'apathie, la léthargie, la fatigue, la dépression et même les larmes, et vice versa. Souvent, les proches deviennent l'objet de mécontentement, en particulier le mari, même s'il se comporte en fait parfaitement. Une femme se fatigue, l'attente est de plus en plus difficile pour elle, elle a hâte d'accoucher.

"Ne cherchez pas d'explication rationnelle de ce comportement en vous-même ou chez les autres.

En fait, les changements hormonaux sont à blâmer, c'est durant cette période qu'ils sont particulièrement actifs.


L'instinct de "nidification"

Ce signe avant-coureur de l'accouchement est l'un des plus célèbres et probablement associés au précédent - les changements d'humeur d'une femme avant l'accouchement. Elle se manifeste le plus souvent 1 à 2 semaines avant l'accouchement et s'exprime dans un désir irrésistible de restaurer le confort et l'ordre..

«Vous avez sûrement entendu parler (ou s'agit-il d'une histoire de vous?) De femmes qui, quelques jours avant l'accouchement, peignent inlassablement du papier peint perekleivayte dans la chambre, se battent pour préparer un dîner à quatre plats, laver le sol et faire des marathons dans les centres commerciaux.

Cet état psychologique est appelé instinct de nidification (syndrome).

Les raisons de cette augmentation sont toutes les mêmes hormones. Mais ici, les endorphines, «hormones de joie», entrent en jeu, provoquées par la compréhension que l'apparence du bébé est déjà proche. Quoi qu'il en soit, c'est probablement le signe avant-coureur de l'accouchement le plus agréable, car pendant ces troubles agréables, la femme enceinte, bien qu'elle soit fatiguée, éprouve moins d'anxiété et de découragement.


Maturation cervicale

C'est peut-être le seul signe avant-coureur complètement objectif et fiable du début imminent du travail. Et si nous n'avons pas commencé l'histoire avec lui, c'est seulement parce qu'elle ne peut pas être vue à la maison - la maturité du col ne peut être vue qu'avec un examen médical.

Le col est très activement impliqué dans le processus d'accouchement, et à la fin de la grossesse, elle commence à s'y préparer, "mature".

"Cela signifie qu'il devient doux, extensible, s'ouvre légèrement et que sa partie vaginale est raccourcie de trois à quatre à un centimètre et demi.

Autrement dit, le col est prêt pour le début du travail, et avec le premier combat, son ouverture commencera.

Cependant, parfois, une femme peut toujours supposer que le col de l'utérus mûrit: le bouchon muqueux sort, l'écoulement devient plus abondant, de légers picotements se font sentir.


Douleurs tiraillantes dans le bas du dos et le bas de l'abdomen

Non, ce ne sont pas des contractions, plutôt, cela ressemble à des douleurs douloureuses et brisantes avec une radiculite ou des menstruations, ou avec des sensations d'entorse. Après avoir abaissé l'abdomen, la pression sur les os pelviens augmente, par conséquent, il commence à tirer et à se blesser dans le périnée, l'articulation pubienne.

C'est un signe avant-coureur assez commun..

"Si vous avez un dos en bonne santé et des douleurs dorsales similaires commencent à vous déranger sérieusement - très probablement, les vrais combats commenceront à peu près!


Isolement du colostrum, douleur dans les glandes mammaires

Peut-être que les nouvelles sensations dans les glandes mammaires sont le signe avant-coureur le moins fiable des naissances répertoriées par nous, cependant, en combinaison avec quelques autres, il peut également être pris en compte.

"Le fait est que le sein féminin se prépare" au travail "pendant toute la grossesse.

Il devient même l'un des symptômes de son apparition. Par conséquent, une certaine augmentation de la douleur plusieurs semaines avant l'accouchement peut ne pas être remarquée.

Parfois, le colostrum est considéré comme un signe avant-coureur. Mais chez de nombreuses femmes, même primipares, les fuites de colostrum commencent déjà au milieu de la grossesse, cela est plus probable en raison des particularités de la structure du sein. Par conséquent, l'apparition du colostrum ne doit pas être attribuée aux précurseurs explicites de l'accouchement..

Mais l'apparence même du sein au cours des dernières semaines avant l'accouchement change vraiment: les glandes mammaires sont agrandies, le réseau veineux est clairement visible sur elles, les cercles paranasaux sont agrandis.


Quand est exactement l'heure de l'hôpital?

Cependant, les précurseurs sont des précurseurs, ce qui signifie: "l'accouchement est proche, mais n'a pas encore commencé". Et comment comprendre que «l'heure X», qu'ils préfiguraient en fait, est déjà arrivée?

À la fois cela et un autre signifient que la rencontre avec le bébé est déjà proche, et il est temps d'aller à l'hôpital!

Important! Vous devez immédiatement consulter un médecin à tout moment pendant la grossesse si:

  • les eaux sont parties;
  • des taches sont apparues;
  • pression accrue (140/90 - déjà l'occasion d'appeler l'ambulance!);
  • il y avait une forte douleur abdominale;
  • il y avait un mal de tête sévère, "vole" devant les yeux;
  • l'enfant ne bouge pas plus de six heures;
  • les contractions vont avec une fréquence de 5 minutes ou moins.

En Savoir Plus Sur La Planification De La Grossesse